Menu
A+ A A-

Baisse des cours du pétrole: Halliburton tombe dans le rouge au 1T

prix-du-petrole New YorkNew York: Le groupe américain de services pétroliers Halliburton est passé dans le rouge au premier trimestre, suite à de lourdes charges liées en grande partie aux conséquences de la baisse des cours du brut.
Selon des comptes publiés lundi, Halliburton a essuyé une perte nette de 643 millions de dollars, à comparer à un bénéfice de 622 millions de dollars un an plus tôt.

Son chiffre d'affaires a pour sa part reculé de 4% à 7,1 milliards de dollars.

Le PDG Dave Lesar évoque dans le communiqué un environnement difficile pour les prix des matières premières. Notre base mondiale de clientèle (les grands producteurs pétroliers NDLR) répond en réduisant ses niveaux d'activité et en recherchant des concessions sur les prix, ce qui se ressent sur nos marges.

Nous prenons des mesures pour tenter de limiter l'impact, ajoute-t-il en évoquant les charges de restructuration comptabilisées durant le trimestre.

Elles ont atteint 823 millions de dollars après impôts pour couvrir des dépréciations d'actifs et de stocks, ainsi que des indemnités de licenciement: Halliburton avait indiqué en février son intention de réduire ses effectifs mondiaux de 6,5% à 8%, ce qui représente 5.200 à 6.500 suppressions de postes.

Halliburton a aussi passé une charge de 199 millions de dollars pour couvrir la dévaluation de la monnaie vénézuélienne, et de 35 millions pour des coûts liés à l'acquisition de son concurrent Baker Hughes, annoncée en fin d'année dernière pour près de 35 milliards de dollars.

Après déduction de toutes ces charges exceptionnelles, le bénéfice par action atteint 49 cents, soit 12 cents de mieux que la prévision moyenne des analystes qui l'utilisent comme référence.

Dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de Wall Street, l'action Halliburton se maintenait à l'équilibre vers 12H00 GMT.

Les perspectives du secteur resteront difficiles dans les prochains trimestres, et la visibilité sur la gravité et la durée du cycle reste incertaine, prévient encore Dave Lesar.

Nous continuerons à gérer ce ralentissement en réduisant nos coûts, en protégeant notre part de marché, poursuit-il.

Il souligne aussi qu'en attendant la fusion avec Baker Hughes, nous avons pris la décision de préserver notre infrastructure mondiale de distribution pendant le ralentissement, ce qui a un effet négatif sur nos marges d'exploitation mais nous permettra de réaliser des synergies de coûts après le bouclage.

soe/nas

HALLIBURTON

BAKER HUGHES



(c) AFP




Commenter Baisse des cours du pétrole: Halliburton tombe dans le rouge au 1T


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mardi 06 novembre 2018

    Petrobras confirme son redressement au 3T grâce à la hausse …

    Rio de janeiro: Le groupe pétrolier public brésilien Petrobras a annoncé mardi un bénéfice net de 6,64 milliards de réais (1,5 milliard...

    mardi 06 novembre 2018

    Rosneft: bénéfice net plus que doublé au 3T après le relâche…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi avoir plus que doublé son bénéfice net sur un an au troisième...

    vendredi 02 novembre 2018

    Enbridge: hausse de 48% du bénéfice net trimestriel

    Montréal: L'opérateur d'oléoducs canadien Enbridge a annoncé vendredi un bénéfice net de 933 millions de dollars canadiens au troisième trimestre , en...

    vendredi 02 novembre 2018

    Le rebond du pétrole relance ExxonMobil et Chevron

    New York: Les géants pétroliers ExxonMobil et Chevron ont annoncé vendredi de gros bénéfices trimestriels, ce qui a apaisé des marchés inquiets...

    vendredi 02 novembre 2018

    Chevron: bénéfice trimestriel plus que doublé mais revenus d…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi des résultats trimestriels contrastés, marqués par une flambée de son bénéfice sur...

    vendredi 02 novembre 2018

    ExxonMobil: le rebond du pétrole dope le bénéfice et les rev…

    New York: La major pétrolière ExxonMobil a annoncé vendredi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, profitant du redressement des prix du pétrole...

    jeudi 01 novembre 2018

    Pétrole: hausse de 41% du bénéfice net de Suncor au 3T

    Montréal: Suncor, premier groupe pétrolier canadien, a dégagé un bénéfice net en hausse de 41% au troisième trimestre, par rapport à la...

    jeudi 01 novembre 2018

    Shell voit son bénéfice 3T bondir grâce à la hausse des cour…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi un bond de 43% de son bénéfice net au troisième trimestre...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 18 novembre 2018 à 14:45

    Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal", mai…

    Paris: Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal" mais son "devoir" est de transformer l'économie pour la rendre moins dépendante du pétrole, a...

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:37

    Allemagne : les interdictions de diesel relèvent de l'"…

    Berlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:32

    Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:26

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l…

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 10:26

    "Gilets jaunes": une "manifestation de solida…

    Paris: La députée Delphine Batho, nouvelle présidente de Génération écologie, a considéré vendredi que manifester avec les "gilets jaunes" contre les taxes...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite