Menu
A+ A A-

Madagascar autorise extraction et commercialisation du pétrole de Tsimiroro

prix-du-petrole antananarivoantananarivo: L'Etat malgache a officialisé son accord pour la phase de développement des activités d'extraction et de commercialisation du pétrole, huile lourde, du site de Tsimiroro (sud-ouest) pour les 25 années à venir, a indiqué vendredi la société Madagascar Oil.
Le président malgache Rajaonarimampianina Hery a décrété en Conseil des ministres, le 15 avril 2015, l'octroi à l'OMNIS (Office des Mines Nationales et des Industries Stratégiques) d'un titre minier d'exploitation d'hydrocarbures et d'un titre minier de transport d'hydrocarbures relatifs au périmètre contractuel de Tsimiroro a indiqué dans un communiqué Madagascar Oil.

Le pétrole reste aux malgaches, donc c'est la société d'État malgache (OMNIS) qui a obtient les titres d'exploitation et de transport a expliqué à la presse Joeli Valérien Lalaharisaina, ministre auprès de la présidence chargé des Mines et du Pétrole.

L'OMNIS collaborera par la suite avec des entreprises étrangères affirme le ministre tout en assurant que Madagascar Oil et OMNIS ont déjà établi un contrat de partenariat, sans préciser toutefois le nom du partenaire.

Madagascar Oil disposant déjà de 100.000 barils d'huile lourde (pétrole brut de densité élevée) en stock en ce moment, prévoit de produire 5.000 à 6.000 baril par jour d'ici trois ans.

Le potentiel de Tsimiroro, dans laquelle la compagnie a investi 330 millions de dollars ces onze dernières années, est de 1,7 milliard de barils, selon une estimation faite en 2011.

Madagascar Oil est une société malgache basée aux Bermudes et cotée à Londres, fondée en 2004 pour explorer cinq champs à Madagascar.

tm/cpb/nas

MADAGASCAR OIL



(c) AFP




Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 13 novembre 2018 à 16:22

Le pétrole baisse, inquiété par Trump et les prévisions de l…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens alors que Donald Trump a demandé à l'Opep de ne pas...

mardi 13 novembre 2018 à 14:12

Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, se…

Londres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements...

mardi 13 novembre 2018 à 12:23

L'Opep revoit la demande de pétrole en baisse, s'inquiète d…

Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, alors que...

mardi 13 novembre 2018 à 12:20

Le pétrole en nette baisse après des propos de Trump contre …

Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, après que Donald Trump a demandé la veille de ne...

mardi 13 novembre 2018 à 12:02

Pour le Foll, le "gouvernement doit reculer" sur l…

Paris: Le maire du Mans Stéphane Le Foll (PS) a appelé le gouvernement à "reculer" sur la taxation des carburants et à...

mardi 13 novembre 2018 à 09:24

Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

Au large de l'angola: La longue torchère qui s'échappe de sa proue éclaire la nuit à des milles nautiques à la ronde.Depuis...

mardi 13 novembre 2018 à 07:27

Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

mardi 13 novembre 2018 à 04:11

Le pétrole chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole dégringolaient mardi en Asie après des déclarations du président Donald Trump réclamant des cours plus bas au...

lundi 12 novembre 2018 à 22:55

Le pétrole en petite baisse, partagé entre Ryad et Washingto…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite baisse lundi, applaudissant d'abord la volonté saoudienne de réduire sa production...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

Lire la suite

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite