Menu
A+ A A-

BP se dit satisfait après le rapprochement Shell et BG

prix-du-petrole LondresLondres: Les dirigeants du groupe pétrolier britannique BP ont assuré jeudi n'avoir aucun regret après le rachat de BG Group par son concurrent Shell, qui devrait propulser ce dernier au deuxième rang mondial du secteur.
Nous sommes très heureux de notre portefeuille. Je ne pense pas que cette opération était pour BP, a déclaré le directeur général de BP Bob Dudley, en réponse à une question d'actionnaire à l'occasion de l'assemblée générale annuelle.

Royal Dutch Shell avait annoncé le 8 avril qu'il s'apprêtait à racheter le producteur britannique d'hydrocarbures BG Group pour 47 milliards de livres, une opération géante qui devrait lui permettre de se renforcer dans le gaz naturel liquéfié.

Certains analystes ont évoqué une poursuite de la consolidation du secteur avec une possible offre du géant américain ExxonMobil sur BP.

Il n'est pas certain qu'en prenant deux majors pétrolières et en les mariant vous obtiendrez assez de synergies pour les rendre plus fortes, a toutefois jugé le président de BP, Carl-Henric Svanberg.

Par ailleurs, une résolution promettant plus de transparence sur la stratégie de BP face au changement climatique a été adoptée lors de l'assemblée générale.

A l'initiative d'actionnaires, elle avait obtenu le soutien de la direction du groupe ainsi que d'importants fonds d'investissement.

Elle prévoit plus de transparence à partir de l'an prochain de la part de l'entreprise, qui devra dévoiler ses émissions, sa stratégie d'investissement dans la recherche sur les énergies à faible émission de gaz carbonique ou ses prises de positions sur la question du changement climatique. Le portefeuille d'actifs du groupe sera également scruté.

Une résolution similaire sera proposée au vote de l'assemblée générale des actionnaires de Shell le 19 mai, avec également le soutien des dirigeants du groupe.

jmi/jb/zl

BP

ROYAL DUTCH SHELL PLC

BG GROUP

EXXONMOBIL



(c) AFP




Commenter BP se dit satisfait après le rapprochement Shell et BG


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    Les majors du pétrole s'engagent à réduire leurs émissions de méthane

    lundi 24 septembre 2018

    Paris: De grandes compagnies pétrolières réunies dans une coalition internationale se sont engagées lundi à réduire leurs émissions de méthane, se fixant pour la première fois un objectif collectif.

    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell voit son bénéfice 3T bondir grâce à la hausse des cours

    jeudi 01 novembre 2018

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi un bond de 43% de son bénéfice net au troisième trimestre, dopé comme l'ensemble du secteur par la hausse des prix du pétrole et du gaz.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 19 novembre 2018 à 17:08

    Les prix des carburants ont continué à baisser la semaine de…

    Paris: Les prix des carburants automobiles vendus dans les stations-service françaises ont continué à baisser la semaine dernière, d'environ 2 centimes, dans...

    lundi 19 novembre 2018 à 16:19

    Le pétrole baisse, pénalisé par un possible surplus d'offre

    Londres: Les cours du pétrole baissaient nettement lundi en cours d'échanges européens, pénalisés par les craintes d'un surplus d'offre.

    lundi 19 novembre 2018 à 16:09

    Iran: un ex-ministre à tête de la société nationale pétroliè…

    Téhéran: L'ancien ministre iranien de l'Économie Massoud Karbassian, limogé en août par le Parlement, a été nommé à la tête de la...

    lundi 19 novembre 2018 à 14:21

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras so…

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras...

    lundi 19 novembre 2018 à 13:28

    "Le peuple en a marre": des "gilets jaunes…

    Lespinasse (France): "Le peuple en a marre": quelque 80 "gilets jaunes" bloquaient lundi un dépôt pétrolier au nord de Toulouse, déterminés à...

    lundi 19 novembre 2018 à 12:14

    Le pétrole en légère hausse mais sous pression

    Londres: Les prix du pétrole progressaient légèrement lundi en cours d'échanges européens, mais restaient sous pression tandis que les inquiétudes sur un...

    lundi 19 novembre 2018 à 10:50

    Huile de palme exclue des biocarburants: Griveaux dénonce un…

    Paris: Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a dénoncé lundi l'amendement "totalement contre-productif" d'un député MoDem excluant l'huile de palme de la...

    lundi 19 novembre 2018 à 09:47

    Nouveaux rassemblements de "gilets jaunes", des dé…

    Paris: Plusieurs rassemblements de "gilets jaunes", qui souhaitent pérenniser leur mouvement contre la hausse des taxes contre les carburants, perturbaient à nouveau...

    lundi 19 novembre 2018 à 04:24

    Le pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par les espoirs que l'Opep et ses partenaires vont agir...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite