Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole reflue à New York après l'envolée suscitée par des espoirs de rééquilibrage

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse jeudi à New York, le marché faisant une pause et ramassant des bénéfices au lendemain de l'envolée suscitée par le ralentissement de la hausse des stocks américains de brut.
Vers 13H10 GMT, le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mai perdait 50 cents à 55,89 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Mercredi, ce prix avait bondi de presque 6%, suite à des annonces du ministère de l'Energie américain (DoE): les stocks de de brut américains ont connu leur plus faible augmentation depuis le début de l'année durant la semaine achevée le 10 avril, et la production américaine a légèrement reflué (-20.000 barils par jour), pour la deuxième fois en trois semaines.

Peut-être que le marché était allé trop loin à la hausse, a commenté jeudi Carl Larry, chez Frost & Sullivan, il y a un peu de prises de bénéfices.

Rappelant que le WTI était désormais au plus haut depuis quatre mois, il a estimé que le marché prenait son temps pour se reprendre, pariant toutefois pour un mouvement de fond à la hausse qui pourrait porter le cours entre 65 et 70 dollars, grâce à un rééquilibrage de l'offre et de la demande.

On commence à voir les raffineries tourner plus vite, et avec la hausse de la demande qui va accompagner le retour des beaux jours, nous allons commencer à voir plus d'utilisation des stocks de brut, tandis que la production a atteint un pic, a-t-il dit.

Mais les analystes de Commerzbank étaient plus circonspects.

Le ralentissement des stocks était surtout dû à la chute de 1 million de barils par jour de brut importé, ce qui a peu de chance de se reproduire, ont-ils fait valoir, alors qu'il le faudrait pour que les stocks d'un niveau record régressent.

En outre, il y avait une augmentation considérable de la quantité de brut raffiné, ont noté les analystes de Commerzbank, approchant déjà des niveaux qu'on ne voit habituellement qu'en été.

Enfin ils soulignaient que le marché souffre encore d'une surabondance de pétrole, confirmée mercredi soir par le DoE lorqu'il a fait état d'une hausse de la production de l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) en mars.



(c) AFP





Commenter Le pétrole reflue à New York après l'envolée suscitée par des espoirs de rééquilibrage

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 19 février 2018 à 05:22

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter lundi en Asie mais l'élan pourrait être limité par la peur de voir les...

dimanche 18 février 2018 à 14:13

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société...

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

vendredi 16 février 2018 à 12:29

Le pétrole profite un peu de la faiblesse du dollar

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens alors que la faiblesse du dollar permettait aux investisseurs utilisant...

vendredi 16 février 2018 à 08:33

Eni renoue avec les bénéfices en 2017 grâce au rebond des co…

Milan: Le géant italien Eni a annoncé vendredi avoir enregistré en 2017 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros, contre une perte...

vendredi 16 février 2018 à 04:08

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrolé étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, aidé par le repli du dollar qui favorise la...

jeudi 15 février 2018 à 21:09

Le pétrole aidé par le repli du dollar

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York à et Londres se sont ressaisis en cours de séance jeudi...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite