Menu
A+ A A-

GB: la société qui avait annoncé un gisement de pétrole géant fait marche arrière

prix-du-petrole LondresLondres: La société pétrolière qui avait fait sensation la semaine dernière en annonçant la découverte d'un réservoir de 100 milliards de barils de pétrole en Angleterre a fait marche arrière mercredi, expliquant s'être un peu trop avancée dans ses estimations.
UK Oil and Gas Investments (UKOG) avait indiqué jeudi dernier avoir fait la trouvaille près de l'aéroport londonien de Gatwick. Même si la société d'exploration avait prévenu que seule une petite proportion de ce gisement pourrait être extraite, la presse britannique s'était enthousiasmée à la perspective de ce Dallas anglais.

UKOG a toutefois quelque peu douché ces espoirs mercredi avec un nouveau communiqué de clarification.

L'entreprise n'a pas effectué suffisamment de travail en dehors de ses zones de licence pour faire des commentaires sur les possibles réserves de pétrole sur l'ensemble du bassin concerné, a reconnu la société.

UKOG, désormais prudente, explique également qu'il lui faudra réaliser de nouveaux forages d'exploration, des tests et études supplémentaires avant d'évaluer les ressources présentes sur la zone recouverte par sa licence.

Le directeur de UKOG, Stephen Sanderson, s'était pourtant montré plus enthousiaste la semaine dernière, évoquant alors sur la BBC une découverte significative, d'une importance nationale.

La fédération UK Onshore Oil & Gas, représentant l'industrie pétrolière terrestre, avait même envisagé que ce gisement puisse permettre de freiner les importations de brut et améliorer la sécurité énergétique du pays, même si elle avait alors précisé qu'un travail d'évaluation était encore nécessaire pour estimer les quantités commercialement et techniquement exploitables.



(c) AFP




Commenter GB: la société qui avait annoncé un gisement de pétrole géant fait marche arrière



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    mardi 18 juin 2024 à 12:20

    Le pétrole en petite baisse, appréhensions sur la demande

    Londres: Les cours du pétrole s'affaissaient légèrement mardi, retombant après leur poussée de la veille, de nouveau plombés par des inquiétudes sur...

    mardi 18 juin 2024 à 11:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser, le diesel …

    Carburants: Les prix des carburants ont continué leur tendance baissière pour la 8ème semaine d'affilée, avec un gazole qui bien qu'en légère hausse, s'affiche...

    lundi 17 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se cabre, les achats spéculatifs reprennent

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sursauté, lundi, dans un marché pourtant privé de nouvelles d'importance, à cause d'un mouvement...

    lundi 17 juin 2024 à 16:00

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole …

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de...

    lundi 17 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole hésite, entre usines chinoises au ralenti et espo…

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient lundi, pris entre les feux d'une production industrielle ralentie en Chine, mauvais signal pour la demande en...

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 2025, sous les 60 dollars

    Le jeudi 13 juin 2024

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole d'ici 2025, anticipant que le prix du baril de Brent descendra à 60 dollars, soit une diminution de plus de 20 % par rapport aux prévisions actuelles.

    Lire la suite