Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole rebondit en Asie avant les stocks américains

prix-du-petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole rebondissaient mercredi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après avoir fortement chuté la veille sur fond de progression attendue des stocks aux Etats-Unis.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mars s'appréciait de 74 cents, à 50,76 dollars, tandis que le Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance prenait 42 cents, à 56,85 dollars.

Le marché du pétrole, qui avait démarré la semaine en trombe, s'appréciant de plus d'un dollar après avoir enregistré sa meilleure performance hebdomadaire depuis 4 ans, s'est vu rattrapé mardi par des dynamiques d'offre et de demande baissières.

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a estimé que les prix de l'or noir allaient se redresser ces prochaines années, mais sans atteindre de nouveaux sommets car leur faiblesse ne suffit plus à dynamiser la croissance économique ou freiner l'essor du pétrole de schiste aux États-Unis.

L'agence de notation Moody's estime ainsi dans une note publiée mercredi que la faiblesse des cours pèsera sur la croissance des pays exportateurs net de pétrole et ne permettra pas de contrebalancer d'autres facteurs négatifs pour certains pays importateurs.

En outre, l'agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) a maintenu inchangées ses prévisions mensuelles de production de pétrole aux Etats-Unis. Quelque 9,3 millions de barils par jour (mbj) devraient être extraits en 2015 et 9,5 mbj en 2016, soit un proche de son plus haut niveau historique de production annuelle observé en 1970 à 9,6 mbj, selon l'EIA.

Le net déclin de l'activité des puits de forage observé dernièrement dans le pays, en raison de la baisse de rentabilité de l'extraction du pétrole en pleine dégringolade des cours, peine ainsi à se faire ressentir.

Ce mercredi doivent paraître les chiffres hebdomadaires du département américain de l'Energie (DoE), attendus en hausse.

Les analystes interrogés par l'agence Bloomberg News parient en moyenne sur une hausse de 3,6 millions de barils lors de la semaine achevée le 6 février.

A plus de 413 millions de barils, les stocks d'or noir n'ont jamais été aussi abondants aux Etats-Unis depuis 84 ans, sur la base de données mensuelles du DoE. Le niveau de production de pétrole du géant énergétique américain est également proche de sommets historiques.

Mardi, le baril de light sweet crude avait chuté de 2,84 dollars, à 50,02 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent avait fini à 56,43 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 1,91 dollar.








Commenter Le pétrole rebondit en Asie avant les stocks américains

Le pétrole en Asie


mercredi 21 février 2018

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie dans un marché troublé par les tensions au Moyen-Orient et les craintes de...

lundi 19 février 2018

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter lundi en Asie mais l'élan pourrait être limité par la peur de voir les...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 21 février 2018 à 21:54

Le pétrole finit en ordre dispersé, le dollar pèse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont terminé en ordre dispersé mercredi, la hausse...

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

mardi 20 février 2018 à 18:44

Chevron a repris ses activités au Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a confirmé mardi avoir relancé ses opérations dans la région du Kurdistan irakien, après les...

mardi 20 février 2018 à 16:12

Le pétrole recule un peu dans un marché calme

Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché calme qui surveillait tout de même la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite