Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en baisse à New York, affaibli par la force du dollar

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse mardi à New York, le renforcement du dollar donnant un nouveau coup à un marché qui ne parvenait pas à retrouver de l'optimisme face au niveau élevé de l'offre.
Vers 13H10 GMT, le cours du baril de light sweet crude pour livraison en avril perdait 83 cents à 49,17 dollars le baril sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), repassant sous le seuil des 50 dollars qu'il avait tout juste atteint à la clôture de la veille.

Même s'il y a toujours des préoccupations sur une flambée des tensions géopolitiques, dont une apparente rupture du cessez-le-feu en Ukraine et les troubles en Libye, le dollar continue à se renforcer, ce qui fait pression sur les prix, a résumé Matt Smith, de Schneider Electric.

Comme les échanges pétroliers sont libellés en monnaie américaine, ils sont de moins en moins intéressants pour les investisseurs, au moment où le dollar se renforce et bénéficie d'un regain de spéculations sur un resserrement monétaire anticipé aux États-Unis.

Non seulement, le dollar est à son plus haut niveau depuis plus de onze ans face à l'euro, mais il se renforce aussi face à presque toutes les autres devises, comme la livre britannique ou le yen, a souligné Matt Smith.

Comme il y faisait allusion, le marché ne trouvait pas de soutien dans les affrontements persistants en Libye, sur lesquels s'était en partie construit le rebond des prix de l'or noir en février

Selon la banque Goldman Sachs, ces combats, qui affectent les installations pétrolières du pays ne devraient plus beaucoup aider le marché, car les volumes de production sont si bas, que le risque d'une nouvelle baisse est limité.

Le cours du WTI new-yorkais résistait cependant mieux que celui du Brent, côté à Londres, qui perdait 1,55 dollar à 56,98 dollars.

La meilleure performance enregistrée depuis hier par le WTI peut s'expliquer par des chiffres (du fournisseur de données) Genscape, qui montre que les réserves ont peu augmenté la semaine dernière à Cushing, un terminal américain, ont rapporté les experts de Commerzbank.

Ce terminal, situé dans l'Oklahoma (sud), est très surveillé, car il sert de référence aux cours du WTI.

Il faudra que ces chiffres soient confirmés par ceux de l'American Petroleum Institute, fédération du secteur aux Etats-Unis, ce soir, et par le département de l'Energie, demain, car sinon le WTI va lui aussi se retrouver sous pression, ont néanmoins prévenu les experts de Commerzbank.

La semaine dernière, les chiffres du DoE ont fait état d'un bond hebdomadaire de plus de dix millions de barils des réserves américaines de brut, à leur plus haut niveau depuis 84 ans. Néanmoins, elles n'ont que faiblement augmenté, de quelque 500.000 barils, à Cushing même.







Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite