Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole baisse dans un marché qui peine à trouver une direction

prix-du-petrole LondresLondres: Les prix du pétrole perdaient du terrain mercredi en cours d'échanges européens, sous pression avant la publication des stocks hebdomadaires de brut américains jeudi, mais le marché restait plutôt optimiste malgré des fondamentaux baissiers.
Vers 11H10 GMT (12H10 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril valait 61,57 dollars sur, l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 1,54 dollar par rapport à la clôture de mardi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mars perdait 1,12 dollar à 52,93 dollars.

Les cours de l'or noir restaient sous pression avant la publication des stocks américains de pétrole par le Département américain de l'Énergie (DoE) jeudi pour la semaine close le 13 février.

Habituellement publiés le mercredi, les chiffres hebdomadaires du DoE ont été repoussés d'un jour en raison d'un férié aux États-Unis lundi.

De nombreux analystes s'attendent à une nouvelle hausse record des stocks jeudi, même si la vague de froid sur la côte est des États-Unis pourrait avoir fait baisser les réserves de produits distillés, dont le fioul de chauffage.

Lors de la semaine achevée le 6 février, les réserves de brut avaient atteint un nouveau plus haut depuis 1982, augmentant de 4,9 millions de barils, à 417,9 millions.

Avant le rapport du DoE, les statistiques hebdomadaires de la fédération professionnelle du secteur API seront très surveillées, les opérateurs y cherchant des indications sur le niveau des stocks américains.

Mais les marchés peinaient toujours à trouver une direction après une journée d'échanges très volatile mardi.

Les cours du Brent avaient en effet atteint leur plus haut niveau depuis le 18 décembre, à 63 dollars la baril après avoir évolué à la baisse l'essentiel de la journée.

Ce comportement des cours montre que les prix de l'or noir veulent toujours grimper, notaient les analystes de Commerzbank.

Le Brent était également toujours soutenu par les perturbations de production en Libye, selon Commerzbank.

La production est tombée à 150.000 barils par jour (bj) en Libye après une attaque sur le pipeline reliant les champs pétroliers de Sarir qui produisaient 185.000 bj au port de Marsa al-Hariga, selon les analystes de JBC Energy.







Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

mercredi 15 août 2018 à 21:56

Le pétrole sous la pression de stocks abondants et d'un doll…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, déjà sous la pression d'une hausse du dollar depuis plusieurs séances, ont plongé mercredi après...

mercredi 15 août 2018 à 18:17

USA: les stocks de brut bondissent, le cours chute

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont bondi la semaine dernière à la surprise des analystes, selon les chiffres...

mercredi 15 août 2018 à 16:21

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens avant la publication des données officielles sur les réserves américaines, alors...

mercredi 15 août 2018 à 13:24

Le pétrole baisse, pénalisé par les stocks américains et la …

Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi en cours d'échanges européens, après la hausse surprise des stocks américains, selon la fédération professionnelle...

mardi 14 août 2018 à 22:04

Le pétrole, affecté par la flambée du dollar, recule

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement baissé mardi dans un marché influencé par un dollar au plus haut depuis...

mardi 14 août 2018 à 16:10

Le pétrole remonte dans un marché plus confiant

Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en cours d'échanges européens alors qu'une accalmie de la crise turque redonnait le goût du...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite