Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: le suédois Lundin défie les vents contraires dans l'Arctique

prix-du-petrole stockholmstockholm: La compagnie pétrolière suédoise Lundin a affirmé mercredi vouloir prospecter plus encore dans les eaux de l'Arctique, défiant la tendance qui est de se retirer de cette région chère et difficile.
Nous sommes très enthousiastes quant au potentiel du sud de la mer de Barents, a affirmé le directeur général Ashley Heppenstall, cité dans le communiqué de résultats annuels du groupe.

Lundin a précisé avoir l'intention de forer autour de deux découvertes importantes qu'il a réalisées dans la zone ces deux dernières années, baptisées Gotha et Alta.

Même si leur potentiel reste loin de Johan Sverdrup, un gigantesque gisement en passe d'être développé en mer du Nord avec le concours de Lundin, Gotha et Alta ont l'avantage d'être assez proches pour envisager une mise en commun de certaines infrastructures.

Les eaux norvégiennes de la mer de Barents pourraient être l'avenir pour des compagnies pétrolières confrontées à l'amenuisement des réserves en mer du Nord, où Johan Sverdrup fait figure d'exception.

Mais la baisse du cours du brut a mis un frein à leurs ambitions dans un endroit où l'exploitation est a fortiori coûteuse du fait des distances, de l'absence d'infrastructures et des conditions climatiques extrêmes.

De plus, une campagne de forages réalisée en 2014 par le géant norvégien Statoil dans une zone plus septentrionale de la mer de Barents a déçu les fortes attentes que le secteur pétrolier y avait placées.

Dans la conjoncture actuelle des prix du pétrole peu d'attention est portée par les marchés aux actifs dans l'exploration. (...) Nous continuons cependant à croire à des cours plus élevés à moyen terme, a souligné M. Heppenstall.

Lors du dernier cycle d'attribution de permis pétroliers en janvier, la Norvège a proposé à Lundi huit nouvelles participations dans des licences, dont une en mer de Barents.

hh/phy/ide

STATOIL








Commenter Pétrole: le suédois Lundin défie les vents contraires dans l'Arctique

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 22 février 2018 à 12:47

Le pétrole recule légèrement avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent alors que les Etats-Unis publieront...

jeudi 22 février 2018 à 09:09

TechnipFMC voit son bénéfice plonger en 2017, pénalisé par d…

Paris: Le groupe de services pétroliers TechnipFMC a vu son bénéfice net plonger de 70% l'année dernière et a même accusé une...

jeudi 22 février 2018 à 06:02

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, en dépit d'estimations faisant état d'une baisse des réserves...

mercredi 21 février 2018 à 21:54

Le pétrole finit en ordre dispersé, le dollar pèse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont terminé en ordre dispersé mercredi, la hausse...

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite