Menu
A+ A A-

Le pétrole bondit dans l'espoir d'une baisse de l'offre américaine

prix-du-petrole New YorkNew York: Le prix du pétrole a bondi de près de quatre dollars vendredi à New York, des éléments techniques venant amplifier la confiance du marché dans une future baisse de l'offre américaine.
Le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mars a pris 3,71 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), à 48,24 dollars. Il s'agit de sa plus forte hausse quotidienne pour un contrat de référence depuis le 8 mars 2012.

Après s'être contenté d'une petite hausse pendant la majorité de la séance, le cours du baril s'est envolé peu avant la clôture pour retrouver son niveau de la mi-janvier.

Les cours du brut new-yorkais avaient chuté mercredi à leur plus bas niveau en six ans, à 44,45 dollars, puis sont passés jeudi sous les 44 dollars avant de remonter, ce qui semble indiquer que l'on a atteint un plancher, a résumé Phil Flynn, de Price Futures Group.

Les fluctuations du prix du baril, qui a perdu plus de la moitié de sa valeur depuis juin, sont d'autant plus importantes qu'à l'approche de la fin du mois, des investisseurs, réajustant leurs portefeuilles, ont parié sur une remontée des cours à court terme et sont passés à l'achat, a-t-il expliqué.

Plus en profondeur, le marché, inquiet d'une offre mondiale surabondante, a salué plusieurs éléments qui laissent entrevoir une baisse de la production américaine.

Plusieurs groupes pétroliers annoncent des réductions d'investissements, a ainsi souligné Carl Larry de Frost & Sullivan.

La major pétrolière américaine Chevron va notamment réduire de 5 milliards de dollars ses investissements, tandis que son compatriote ConocoPhillips a diminué les siens de 2 milliards.

De plus, le décompte hebdomadaire des plate-formes pétrolières en activité, établi par le spécialiste du forage Baker Hughes, a enregistré la semaine dernière une chute plus importante que prévu, avec une baisse de 90 unités aux Etats-Unis, a souligné Phil Flynn.

jdy/ppa/pre

CHEVRON

CONOCOPHILLIPS

BAKER HUGHES







Commenter Le pétrole bondit dans l'espoir d'une baisse de l'offre américaine


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 13 novembre 2018 à 22:18

    L'Opep s'inquiète d'un pétrole trop abondant et fait déraper…

    Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, entraînant une...

    mardi 13 novembre 2018 à 21:50

    Venezuela: la production de pétrole poursuit sa chute en oct…

    Caracas: La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en octobre, avec 1,17 million de barils par jour (mbj), soit...

    mardi 13 novembre 2018 à 21:15

    Le prix du baril de brut new-yorkais accuse sa pire chute de…

    NYC/Cours de clôture: Les prix des barils de pétrole brut cotés à New York et Londres ont plongé mardi à la clôture...

    mardi 13 novembre 2018 à 16:22

    Le pétrole baisse, inquiété par Trump et les prévisions de l…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens alors que Donald Trump a demandé à l'Opep de ne pas...

    mardi 13 novembre 2018 à 14:12

    Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, se…

    Londres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements...

    mardi 13 novembre 2018 à 12:23

    L'Opep revoit la demande de pétrole en baisse, s'inquiète d…

    Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, alors que...

    mardi 13 novembre 2018 à 12:20

    Le pétrole en nette baisse après des propos de Trump contre …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, après que Donald Trump a demandé la veille de ne...

    mardi 13 novembre 2018 à 12:02

    Pour le Foll, le "gouvernement doit reculer" sur l…

    Paris: Le maire du Mans Stéphane Le Foll (PS) a appelé le gouvernement à "reculer" sur la taxation des carburants et à...

    mardi 13 novembre 2018 à 09:24

    Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

    Au large de l'angola: La longue torchère qui s'échappe de sa proue éclaire la nuit à des milles nautiques à la ronde.Depuis...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

    Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite