Menu
A+ A A-

Pétrole et Ukraine: rouble et Bourse de Moscou chutent

prix-du-petrole moscoumoscou: Le rouble et la Bourse de Moscou ont chuté lundi sous l'effet du regain de violences en Ukraine, qui font craindre aux investisseurs un durcissement des sanctions occidentales visant Moscou.
Vers 16H20 GMT, le dollar montait à 66,27 roubles contre 64,23 roubles vendredi soir et l'euro à 74,65 roubles contre 72,09 roubles. La monnaie russe a perdu 16% face au dollar depuis le début de l'année, après un effondrement de 41% en 2014.

A la Bourse de Moscou, l'indice RTS (libellé en dollars) a fini en dégringolade de 4,83%.

Si les marchés russes ont pâti d'un nouvel accès de faiblesse des cours du pétrole, qui représentent avec le gaz la majorité des revenus budgétaires de la Russie, ils ont surtout réagi à une escalade de la violence dans l'Est de l'Ukraine, selon les analystes d'Alfa Bank.

Après un week-end sanglant, avec notamment 30 morts dans la ville portuaire de Marioupol, une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU était convoquée lundi et une réunion des chefs de la diplomatie de l'UE jeudi.

Si les séparatistes gagnent du terrain, les Etats-Unis et l'Allemagne vont de nouveau plaider pour des sanctions plus fortes et plus larges, a estimé l'économiste Charles Robertson de Renaissance Capital.

D'ores et déjà, Barack Obama a promis d'accroître la pression sur la Russie, accusée par Kiev et Washington de soutenir militairement les séparatistes de l'Est de l'Ukraine.

Il n'est plus question d'un assouplissement des sanctions, mais à l'inverse on parle de durcissement, résume le journal russe Kommersant, qui cite des sources diplomatiques américaines évoquant une exclusion de la Russie du système interbancaire Swift.

Une telle décision, évoquée depuis des mois par la presse russe mais jamais appliquée, reviendrait à placer Russie et Etats-Unis au bord de la guerre, a estimé à Davos vendredi Andreï Kostine, directeur général de la banque publique VTB.

Les sanctions économiques ont déjà provoqué des fuites de capitaux de Russie record depuis la chute de l'URSS en 2014 à plus de 150 milliards de dollars.

L'effondrement de la monnaie s'est déjà traduit par une envolée des prix, le taux annuel d'inflation dépassant déjà 11%.

Les autorités russes ont déjà prévenu que la chute des cours du pétrole et les sanctions occidentales pourraient se traduire en 2015 par une chute du produit intérieur brut atteignant 5%.

gmo/kat/cmr

MOSCOW EXCHANGE MICEX-RTS OAO







Commenter Pétrole et Ukraine: rouble et Bourse de Moscou chutent


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 22 février 2019 à 22:06

    Les cours du pétrole touchent un pic de trois mois, le comme…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé vendredi dans le sillage d'espoirs d'amélioration des relations commerciales entre les Etats-Unis et...

    vendredi 22 février 2019 à 12:08

    Le pétrole rebondit, pris entre l'Opep et les Etats-Unis

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens alors que le marché peinait à trouver un équilibre entre une...

    vendredi 22 février 2019 à 04:38

    Le pétrole continue de reculer en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer vendredi en Asie, plombés par une hausse plus forte que prévue des réserves américaines...

    jeudi 21 février 2019 à 21:32

    Le pétrole recule légèrement, la production américaine à un …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement reculé jeudi, dans le sillage d'un rapport américain montrant que la production a...

    jeudi 21 février 2019 à 17:43

    USA: la production américaine de brut atteint un nouveau rec…

    New York: La production américaine de pétrole brut a atteint un nouveau record à 12 millions de barils par jour, et les...

    jeudi 21 février 2019 à 15:39

    OPEP+ respecte des coupes de production pétrolière à 83% en …

    OPEP: Un Comité technique qui surveille la mise en œuvre des coupes de production OPEP/non-OPEP a constaté que les alliés ont obtenu...

    jeudi 21 février 2019 à 12:31

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole montaient un peu jeudi en cours d'échanges européens avant la publication hebdomadaire des réserves américaines, dans un...

    mercredi 20 février 2019 à 21:40

    Le pétrole grimpe avec la perspective d'une baisse de l'offr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint un nouveau plus haut en trois mois mercredi au moment où l'offre mondiale...

    mercredi 20 février 2019 à 15:40

    TransCanada relance Keystone

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite