Menu
A+ A A-

Pakistan: la pénurie de pétrole risque d'affecter la note de crédit

prix-du-petrole islamabadislamabad: La pénurie de pétrole au Pakistan risque de plomber sa note de crédit en retardant la mise en oeuvre de réformes énergétiques cruciales exigées par ses bailleurs, y compris le FMI, a prévenu lundi l'agence d'évaluation financière Moody's.
Le pays des purs traverse la pire crise énergétique de son histoire moderne avec un rationnement du gaz naturel, des coupures de courant à répétition, dont l'une a affecté 80% du pays ce weekend, et une pénurie récente de pétrole ayant ulcéré l'industrie et les automobiliste.

Au Pakistan, le gouvernement vend l'électricité moins chère qu'il ne la paye. Plus les autorités vendent de l'électricité, produite en grande dans des centrales au fioul ou au gaz, plus elles s'endettent et moins elles peuvent rembourser les compagnies qui détiennent ces centrales.

Du coup, ces entreprises peinent à payer leur propre approvisionnement énergétique. La pénurie récente de pétrole a ainsi débuté lorsque l'entreprise publique PSO (Pakistan State Oil) manquait de fonds pour importer du brut au moment où la demande intérieure bondissait en raison de la baisse des cours mondiaux.

Pour résorber cette crise, le gouvernement a annoncé une hausse de ses importations de brut, mais sans régler ce problème structurel de dette circulaire, ce qui risque d'accroître la pression sur son budget et sa balance de paiement et donc sa solvabilité, souligne Moody's.

Et ce alors que le Fonds Monétaire international (FMI), qui a donné le feu vert en septembre 2013 à un plan d'aide triennal de 6,6 milliards de dollars, exige une série de réformes dans le secteur énergétique en échange de ses versement à Islamabad.

L'agence Moody's avait relevé, de négatif à stable, son évaluation du Pakistan en juillet en raison justement des premières réformes mises en oeuvre par le gouvernement, mais ce diagnostique pourrait changer si la déficit du pays se creuse pour tenter de régler à court terme la pénurie d'énergie.

ia-gl/ide

MOODY'S CORP.







Commenter Pakistan: la pénurie de pétrole risque d'affecter la note de crédit



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 2025, sous les 60 dollars

    Le jeudi 13 juin 2024

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole d'ici 2025, anticipant que le prix du baril de Brent descendra à 60 dollars, soit une diminution de plus de 20 % par rapport aux prévisions actuelles.

    Lire la suite