Menu
A+ A A-

Yémen: une province menace de stopper la production de pétrole

prix-du-petrole adenaden: Le gouverneur de la province yéménite de Chabwa (sud) a averti que la production pétrolière serait stoppée à partir dimanche minuit dans cette zone si le chef de cabinet du président, originaire de sa région, n'était pas libéré par des miliciens chiites.
Les compagnies pétrolières de Chabwa vont cesser la production à partir de minuit si le chef de cabinet (du président yéménite), Ahmed Awad ben Moubarak, n'est pas libéré, a déclaré le gouverneur Ahmed Ali Belhaj.

Selon lui, cette décision vise à exprimer la solidarité de la province avec M. ben Moubarak, originaire de Chabwa et enlevé samedi à Sanaa par la puissante milice chiite d'Ansaruallah. L'homme représentait le sud au Dialogue national organisé pour élaborer un projet de nouvelle Constitution.

Les opérations du terminal gazier de Balhaf, situé dans la province de Chabwa, seront également interrompues, a averti le gouverneur.

Chabwa a trois champs pétrolifères qui produisent quelque 50.000 barils par jour.

Des sources industrielles ont confirmé que les compagnies opérant à Chabwa avaient reçu l'ordre d'arrêter la production dimanche à minuit si le chef du cabinet présidentiel n'était pas libéré.

L'enlèvement du directeur de cabinet du président Abd Rabbo Mansour Hadi porte un nouveau coup à des autorités extrêmement affaiblies dans un Yémen déchiré par des violences.

Ansaruallah cherche ainsi à faire pression pour changer le projet de Constitution dans lequel elle s'oppose à la création d'un Yémen fédéral composé de six régions.

L'enlèvement est intervenu avant une réunion samedi du secrétariat du Dialogue national, que préside M. ben Moubarak, et qui a joué un rôle dans l'élaboration du projet de Constitution.

La réunion était consacrée à la présentation du projet de Loi fondamentale.

Des représentants de la milice chiite et de son allié, l'ancien président Ali Abdallah Saleh, ont quitté la réunion pour signifier leur refus du projet de Constitution.

Le président Hadi a du mal à asseoir son autorité depuis que les miliciens chiites d'Ansaruallah sont entrés dans Sanaa fin septembre.

Ces miliciens ne cessent depuis de vouloir étendre leur influence à d'autres régions du pays, multipliant les arrestations et les interventions dans le travail des autorités en prétextant vouloir lutter contre la corruption.







Commenter Yémen: une province menace de stopper la production de pétrole


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    jeudi 11 août 2022

    L'Opep, contrairement à l'AIE, abaisse sa prévision de deman…

    Londres: L'OPEP a abaissé jeudi sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole en 2022 pour la troisième fois depuis...

    jeudi 11 août 2022

    Le pétrole bénéficie d'une demande accrue à la place du gaz …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a légèrement revu en hausse jeudi sa prévision pour cette année de la croissance de la...

    mercredi 03 août 2022

    L'Opep+ augmente à peine ses objectifs de production

    Vienne: Les pays producteurs de pétrole de l'Opep+ ont annoncé mercredi une ouverture quasi dérisoire de leurs vannes de brut, malgré la...

    mercredi 03 août 2022

    L'Opep+ discute stratégie, sous pression américaine

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se réunissent mercredi à Vienne pour discuter de leur stratégie de production de pétrole, sous le regard...

    lundi 01 août 2022

    L'Opep+ marche sur un fil, entre les Etats-Unis et la Russie

    Londres: La pandémie derrière elle, l'Opep+ se réunit mercredi pour poser les bases de sa nouvelle stratégie, avec une question centrale après...

    lundi 18 juillet 2022

    Combien de pétrole supplémentaire l'Arabie saoudite peut-ell…

    Ryad: La visite du président américain Joe Biden ces derniers jours en Arabie saoudite, premier exportateur de pétrole, s'est terminée sans que...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 août 2022 à 22:15

    Le pétrole en petite hausse, stimulé par la crise du gaz eur…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont accroché une troisième hausse consécutive vendredi, en raison de l'aggravation de la crise du...

    vendredi 19 août 2022 à 12:17

    Le pétrole recule, le gaz européen continue de flamber

    Londres: Les cours du pétrole interrompaient vendredi leur rebond entamé deux séances plus tôt, le marché restant focalisé sur les perspectives de...

    jeudi 18 août 2022 à 21:07

    Le pétrole poursuit son rebond, l'enthousiasme se calme sur …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une seconde séance de hausse marquée jeudi, stimulés par des achats d'opportunité, de...

    jeudi 18 août 2022 à 16:55

    Le pétrole flanche mais l'inflation ne faiblit pas

    Londres: Les cours du pétrole ont fondu d'un quart depuis mi-juin et cette retombée fracassante pourrait se poursuivre, surtout en cas d'accord...

    jeudi 18 août 2022 à 12:41

    Nouvelle diminution des réserves de pétrole en Suisse

    Berne: Les difficultés d'approvisionnement par le Rhin et par les voies de chemins de fer étrangers entravent à nouveau le ravitaillement en...

    jeudi 18 août 2022 à 11:45

    Le pétrole rebondit, la demande américaine persiste

    Londres: Les cours du pétrole montaient jeudi, portés par la baisse des stocks commerciaux américains, preuve d'une demande vigoureuse aux Etats-Unis.

    mercredi 17 août 2022 à 17:13

    🛢️USA: forte chute inattendue des stocks de pétrole brut

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut américain, comme celles d'essence, ont fortement chuté la semaine dernière, surprenant...

    mercredi 17 août 2022 à 11:58

    Le pétrole reprend son souffle, l'accord sur le nucléaire da…

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient peu mercredi, le marché guettant de nouvelles informations au sujet de l'accord sur le nucléaire iranien...

    mardi 16 août 2022 à 22:16

    Le pétrole WTI clôture au plus bas depuis près de 7 mois, av…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont de nouveau brutalement reculé mardi, écrasés par le ralentissement économique en Chine mais surtout...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 17 aoüt 2022 Le géant pétrolier Aramco, principale source de revenus de l'Etat saoudien, a annoncé un bénéfice net record de 48,4 milliards de dollars au deuxième trimestre, soit une hausse de 90% en glissement annuel.

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite