Menu
RSS
A+ A A-

Chute du pétrole: le canadien Suncor supprime 1.000 emplois

prix-du-petrole MontrealMontreal: Le producteur canadien d'hydrocarbures Suncor a annoncé mardi la suppression de 1.000 emplois afin de réduire ses coûts d'exploitation de 600 à 800 millions de dollars sur deux ans pour compenser le plongeon des cours du pétrole.
Spécialisée dans l'exploitation des sables bitumineux, dans l'ouest canadien, Suncor a prévu de réduire d'un milliard de dollars ses investissements.

Cette restructuration est dictée par la chute du cours du brut sur les marchés mondiaux. Le baril de pétrole est tombé à 45,89 dollars à New York mardi, son plus bas niveau depuis mars 2009.

Dans le contexte actuel de faible prix du brut, il est essentiel de redoubler d'efforts, a estimé dans un communiqué le PDG de Suncor, Steve Williams.

Cette annonce fait suite à la décision prise à la fin de la semaine dernière par Shell de licencier environ 10% de ses 3.000 travailleurs affectés à deux gisements de sables bitumineux, en Alberta (ouest).

Troisièmes réserves mondiales d'or noir, les sables bitumeux canadiens sont particulièrement chers et polluants à extraire, et la dégringolade des cours du brut a rendu nettement moins rentable leur exploitation pour les groupes pétroliers.

Suncor a ainsi notamment décidé de geler l'expansion prévue de deux gisements albertains, MacKay River et White Rose.

Les budgets affectant la sécurité, la fiabilité et la performance environnementale de la société sont expressément exclus du programme de réduction des coûts, a-t-il été assuré.

Les 1.000 suppressions de postes affecteront principalement des travailleurs contractuels, puis certains employés, a noté Suncor, prévoyant également un gel des embauches.

Au troisième trimestre 2014, Suncor avait dégagé un bénéfice net de 919 millions de dollars canadiens, en repli de 43% sur la même période un an plus tôt. Dans le même temps, la production totale de pétrole avait ralenti de 12%.







Le pétrole au Canada / Québec


vendredi 03 août 2018

Enbridge: bénéfice en hausse sur volume record de brut trans…

Montréal: L'opérateur d'oléoducs canadien Enbridge a annoncé vendredi une hausse de 17% de son bénéfice au deuxième trimestre grâce à des volumes...

mardi 29 mai 2018

Le Canada nationalise un oléoduc controversé pour l'agrandir

Ottawa: Le gouvernement canadien a nationalisé mardi un oléoduc contesté par la province de Colombie-Britannique (Ouest), les autochtones et les environnementalistes afin...

mercredi 16 mai 2018

Oléoduc controversé: le gouvernement canadien tente de passe…

Ottawa: Le gouvernement canadien a promis mercredi d'indemniser les pertes financières encourues par le promoteur d'un oléoduc contesté au niveau politique et...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole au Canada / Québec

Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

Suncor accroit sa participation dans Syncrude (sables pétrolifères)

lundi 12 février 2018

Montréal: Le pétrolier canadien Suncor a acquis pour 920 millions de dollars canadiens (596 millions d'euros) les 5% de Mocal Energy dans la mine de sables bitumineux Syncrude, portant sa participation à 58,74% dans ce consortium.

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 15 août 2018 à 21:56

Le pétrole sous la pression de stocks abondants et d'un doll…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, déjà sous la pression d'une hausse du dollar depuis plusieurs séances, ont plongé mercredi après...

mercredi 15 août 2018 à 18:17

USA: les stocks de brut bondissent, le cours chute

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont bondi la semaine dernière à la surprise des analystes, selon les chiffres...

mercredi 15 août 2018 à 16:21

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens avant la publication des données officielles sur les réserves américaines, alors...

mercredi 15 août 2018 à 13:24

Le pétrole baisse, pénalisé par les stocks américains et la …

Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi en cours d'échanges européens, après la hausse surprise des stocks américains, selon la fédération professionnelle...

mardi 14 août 2018 à 22:04

Le pétrole, affecté par la flambée du dollar, recule

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement baissé mardi dans un marché influencé par un dollar au plus haut depuis...

mardi 14 août 2018 à 16:10

Le pétrole remonte dans un marché plus confiant

Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en cours d'échanges européens alors qu'une accalmie de la crise turque redonnait le goût du...

mardi 14 août 2018 à 12:55

Le pétrole profite d'une accalmie de la crise turque

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient mardi en cours d'échanges européens alors qu'une accalmie de la crise turque redonnait le goût du...

mardi 14 août 2018 à 07:52

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi, du fait d'achats à bon compte, mais les investisseurs demeuraient globalement...

lundi 13 août 2018 à 23:53

Le pétrole recule dans un marché inquiet de la demande mondi…

New York: Les cours du pétrole ont baissé lundi alors qu'une potentielle contagion de la crise turque et ses conséquences sur la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite