Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole recule à New York en dépit de bons chiffres sur l'emploi américain

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole ont ouvert en baisse vendredi à New York, un regain de vigueur du dollar et de craintes persistantes sur l'abondance de l'offre pétrolière occultant les chiffres encourageants sur le marché de l'emploi américain.
Vers 14H15 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en février perdait 72 cents à 48,44 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le marché du brut reste égal à lui-même, affichant une nouvelle baisse tandis que le dollar rebondit, dopé par des chiffres très bien accueillis sur l'emploi américain, a noté Matt Smith, de Schneider Electric.

Le recul du taux de chômage aux Etats-Unis s'est accéléré en décembre, passant de 5,8% le mois précédent à 5,6%, soit son plus bas depuis juin 2008, selon des chiffres publiés vendredi. De robustes créations d'emplois ce mois-là (252.000), font de l'année 2014 la meilleure depuis 15 ans en terme de nouvelles embauches.

Dopé par ces bonnes nouvelles particulièrement pour l'économie américaine, le dollar accentuait encore sa progression face à de grandes devises telles que l'euro, face auquel il évoluait à des plus hauts depuis neuf ans.

La plupart des investisseurs délaissent le brut pour l'instant pour se tourner vers des marchés plus porteurs pour profiter de ces bonnes nouvelles sur une économie américaine qui multiplie les signes de vigueur, a commenté Carl Larry, de Frost & Sullivan. Mais ils finiront par y revenir, a-t-il ajouté.

Les cours restaient plombés par l'excédent d'offre en or noir dans le monde.

La semaine dernière, la production américaine était juste en dessous de son plus haut niveau en 28 ans, atteint en décembre dernier. Pendant ce temps la Russie a récemment augmenté sa production à des niveaux plus vus depuis la dislocation de l'URSS, ont souligné les analystes de Commerzbank.

De son côté, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) se montre inflexible sur sa décision de ne pas réduire son plafond de production à 30 millions de barils par jour (mbj), lors de sa dernière réunion en Novembre.








Commenter Le pétrole recule à New York en dépit de bons chiffres sur l'emploi américain

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 23 février 2018 à 21:26

Le pétrole progresse, influencé par la baisse des stocks amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en hausse vendredi, toujours influencés par...

vendredi 23 février 2018 à 16:05

Le pétrole temporise après avoir grimpé avec les stocks amér…

Londres: Les cours du pétrole bougeaient peu vendredi en cours d'échanges européens, temporisant après avoir grimpé en raison de stocks américains plus...

vendredi 23 février 2018 à 12:26

Le pétrole en léger repli après les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu vendredi en cours d'échanges européens après avoir bondi la veille à la suite de...

vendredi 23 février 2018 à 10:41

Parapétrolier: Schlumberger et Subsea 7 projettent une coent…

Oslo: Le leader mondial du secteur parapétrolier, le franco-américain Schlumberger, et son concurrent Subsea 7 ont dévoilé vendredi leur intention de former...

vendredi 23 février 2018 à 06:37

Le pétrole à la baisse en Asie

hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, après les gains enregistrés la veille grâce à...

jeudi 22 février 2018 à 21:39

Le pétrole soutenu par les exportations et les stocks améric…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont progressé jeudi à la clôture, soutenus par...

jeudi 22 février 2018 à 17:35

USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut au 16/02

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé aux Etats-Unis la semaine dernière selon des chiffres publiés jeudi par l'Agence américaine...

jeudi 22 février 2018 à 16:29

Le pétrole remonte un peu, le marché hésite avant les stocks…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant alors que les Etats-Unis publieront jeudi leurs...

jeudi 22 février 2018 à 12:47

Le pétrole recule légèrement avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent alors que les Etats-Unis publieront...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite