Menu
RSS
A+ A A-

Algérie: le président Bouteflika tient une réunion sur le marché pétrolier

prix du petrole AlgérieAlger: Le président Abdelaziz Bouteflika a réuni mardi un conseil des ministres restreint consacré au marché du pétrole, la ressource principale de l'Algérie, alors que le projet de budget de l'Etat, adopté au Parlement, n'a toujours pas été promulgué, a indiqué l'agence APS.
L'Algérie tire du pétrole plus de 95% de ses recettes extérieures et la fiscalité de l'or noir représente 60% de son budget.

Six ministres du secteur économique (Finances, Budget, Energie, Industrie, Commerce, Agriculture) ainsi que le vice-ministre de la Défense et le gouverneur de la Banque d'Algérie ont participé à cette réunion.

Aucune indication n'a été fournie sur la teneur des discussions ni sur d'éventuelles décisions prises en relation avec le projet de budget 2015, adopté en novembre par le Parlement dans un contexte de chute des cours du pétrole.

Ce projet de budget, qui attend toujours la signature du président Bouteflika, prévoit 109 milliards de dollars de dépenses et 57,8 milliards de recettes, soit un déficit de 52 milliards, qui sera financé par le fonds de régulation des recettes (FRR) des hydrocarbures.

Ce fonds, alimenté par le différentiel entre les recettes réelles et théoriques (le budget algérien est calculé sur la base de 37 dollars le baril), s'élevait fin juin à 55 milliards de dollars.

Outre le FRR, le pays peut puiser dans ses réserves de change, qui s'élèvent à près de 200 milliards de dollars et peuvent couvrir 35 mois d'importation.

Ces montants permettent à l'Algérie de faire face aux chocs à court terme, a récemment rassuré le gouverneur de la Banque d'Algérie, Mohamed Laksaci. Mais, a-t-il averti, cette capacité (...) se dissipera vite si les cours du pétrole restent à des niveaux bas pendant longtemps.

La chute libre des cours du pétrole, qui ont perdu près de 50% depuis juin, alimente actuellement l'inquiétude en Algérie sur la capacité du gouvernement à tenir ses engagements financiers.





Commenter Algérie: le président Bouteflika tient une réunion sur le marché pétrolier

Le pétrole en Algérie


jeudi 09 novembre 2017

Sonatrach conclut un accord avec GE pour les équipements pét…

Alger: Le groupe pétrolier public algérien Sonatrach a signé jeudi à Alger un accord d'un montant qui pourrait atteindre 200 millions de...

lundi 02 octobre 2017

L'Algérie veut reprendre l'exploration du gaz de schiste

Alger: Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a demandé au groupe pétrolier public Sonatrach de reprendre l'exploration du gaz de schiste, suspendue...

lundi 11 septembre 2017

Le Vénézuélien Maduro à Alger, avec le pétrole au coeur des …

Alger: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a entamé lundi une visite officielle de 24 heures en Algérie, avec au menu la question...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

Algérie: accord Sonatrach-Saipem pour mettre fin à une série de litiges

mercredi 14 février 2018

Alger: Le groupe public pétrolier algérien Sonatrach et la société italienne d'ingénierie et exploration pétrolière et gazière Saipem, filiale du géant Eni, ont annoncé avoir signé mercredi à Alger un accord réglant une série de litiges qui les opposaient.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 22 février 2018 à 12:47

Le pétrole recule légèrement avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent alors que les Etats-Unis publieront...

jeudi 22 février 2018 à 09:09

TechnipFMC voit son bénéfice plonger en 2017, pénalisé par d…

Paris: Le groupe de services pétroliers TechnipFMC a vu son bénéfice net plonger de 70% l'année dernière et a même accusé une...

jeudi 22 février 2018 à 06:02

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, en dépit d'estimations faisant état d'une baisse des réserves...

mercredi 21 février 2018 à 21:54

Le pétrole finit en ordre dispersé, le dollar pèse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont terminé en ordre dispersé mercredi, la hausse...

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite