Menu
RSS
A+ A A-

Baisse du prix du pétrole: S&P revoit à négative la perspective de Total, Shell et BP

prix-du-petrole ParisParis: L'agence d'évaluation financière Standard & Poor's a annoncé lundi qu'elle revoyait à négative la perspective d'évolution de la note des grands groupes pétroliers européens Total, Shell et BP en raison de la chute brutale des prix du brut.
Cette décision implique que S&P pourrait abaisser la note de ces géants à moyen terme.

Pour l'heure, du moins, leur note reste inchangée à AA pour Shell, AA- pour Total et A pour BP, selon un communiqué.

Ce ne sera peut-être bientôt plus le cas pour leurs rivaux Eni et BG Energy Holdings, dont la note a été mise sous surveillance en vue d'un possible abaissement.

Dans ses hypothèses, S&P a revu en baisse sa prévision du cours moyen du baril de pétrole Brent à 70 dollars en 2015 et à 75 dollars en 2016.

Or, les majors européennes entrent dans ce cycle baissier plus endettées qu'elles ne l'étaient au moment de la crise de 2008. De 162,9 milliards de dollars - un montant jugé prudent -, l'endettement cumulé de ces cinq groupes devrait atteindre 240,4 milliards à la fin de cette année, fait-elle valoir.

De surcroît, ces groupes ont relevé leurs dividendes, ce qui devrait engendrer un déficit très substantiel de leur cash flow en 2015, voire en 2016.

Et ce, alors que leurs coûts de production sont en augmentation.

S&P juge qu'une réduction des investissements de ces compagnies pour leur permettre de maintenir un niveau élevé de rémunération des actionnaires serait une décision négative au regard de ses critères. Surtout si leur dette devait continuer d'augmenter dans le même temps.

Parmi les grands européens du secteur, le norvégien Statoil (noté AA-) échappe à la sanction en raison des cessions programmées pour 2015.

S&P rappelle par ailleurs qu'elle avait revu la semaine dernière de positive à stable la note de l'Espagnol Repsol après l'annonce de son acquisition, financée par endettement, de Talisman Energy.

fga/cj

TOTAL

ROYAL DUTCH SHELL PLC

BP

ENI

STATOIL

REPSOL

TALISMAN ENERGY




Commenter Baisse du prix du pétrole: S&P revoit à négative la perspective de Total, Shell et BP

La Compagnie pétrolière britannique BP

L'Irak propose à BP de procéder à une étude de tous les champs pétroliers…

dimanche 11 février 2018

Bagdad: L'Irak a proposé à la compagnie britannique BP d'étudier les réserves de tous les champs de pétrole de la province septentrionale de Kirkouk afin de permettre à l'Irak d'optimiser sa production, a affirmé dimanche à l'AFP le ministre du...

La Compagnie pétrolière française Total

La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter de 10% d'ici à 2040 (To…

lundi 19 février 2018

Paris: La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter d'environ 10,8% d'ici à 2040, notamment du fait des transports, selon un scénario élaboré par Total et présenté lundi à la presse.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

La Compagnie pétrolière Shell

Royal Dutch Shell voit son bénéfice net quasiment tripler en 2017

jeudi 01 février 2018

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé jeudi un bond spectaculaire de ses résultats en 2017, le bénéfice net ayant pratiquement triplé à la faveur de la remontée des cours du pétrole et du gaz.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 23 février 2018 à 21:26

Le pétrole progresse, influencé par la baisse des stocks amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en hausse vendredi, toujours influencés par...

vendredi 23 février 2018 à 16:05

Le pétrole temporise après avoir grimpé avec les stocks amér…

Londres: Les cours du pétrole bougeaient peu vendredi en cours d'échanges européens, temporisant après avoir grimpé en raison de stocks américains plus...

vendredi 23 février 2018 à 12:26

Le pétrole en léger repli après les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu vendredi en cours d'échanges européens après avoir bondi la veille à la suite de...

vendredi 23 février 2018 à 10:41

Parapétrolier: Schlumberger et Subsea 7 projettent une coent…

Oslo: Le leader mondial du secteur parapétrolier, le franco-américain Schlumberger, et son concurrent Subsea 7 ont dévoilé vendredi leur intention de former...

vendredi 23 février 2018 à 06:37

Le pétrole à la baisse en Asie

hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, après les gains enregistrés la veille grâce à...

jeudi 22 février 2018 à 21:39

Le pétrole soutenu par les exportations et les stocks améric…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont progressé jeudi à la clôture, soutenus par...

jeudi 22 février 2018 à 17:35

USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut au 16/02

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé aux Etats-Unis la semaine dernière selon des chiffres publiés jeudi par l'Agence américaine...

jeudi 22 février 2018 à 16:29

Le pétrole remonte un peu, le marché hésite avant les stocks…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant alors que les Etats-Unis publieront jeudi leurs...

jeudi 22 février 2018 à 12:47

Le pétrole recule légèrement avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent alors que les Etats-Unis publieront...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite