Menu
RSS
A+ A A-

Rosneft annonce renoncer au rachat de la division de courtage pétrolier de Morgan Stanley

prix-du-petrole moscoumoscou: Le géant pétrolier russe Rosneft, visé par des sanctions aux Etats-Unis en raison de la crise ukrainienne, a annoncé lundi renoncer au rachat de la division de courtage pétrolier de la banque américaine Morgan Stanley faute d'avoir obtenu l'accord des autorités de régulation.
La transaction, annoncée en décembre 2013, portait sur un réseau international d'accords de stockage de pétrole dans des terminaux, des inventaires, des accords d'achat et vente de pétrole physique, des parts dans des entreprises et des contrats de transport de fret, avait alors expliqué Morgan Stanley.

La vente de cette division, dont le montant n'avait pas été rendu public, n'a pas pu se faire en raison de l'impossibilité objective de finaliser la transaction résultant du refus des autorisations des régulateurs, a expliqué Rosneft dans un communiqué.

Les deux parties regrettent cette annulation et continuent de coopérer dans d'autres sphères, a ajouté le géant pétrolier.

Avec cet accord, Rosneft devait notamment hériter d'une part de 49% dans Heidmar Holdings LLC, qui gère des pétroliers. Une centaine de cadres des salles de marchés aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, Singapour, soit un tiers du personnel des salles de marchés de matières premières de Morgan Stanley, devaient être transférés chez le groupe russe.

Rosneft, numéro un mondial parmi les groupes cotés en Bourse par les volumes produits, est dirigé par un proche de Vladimir Poutine, Igor Setchine. Il a été inclus pendant l'été dans la liste des entités russes sanctionnées par Washington puis en septembre par l'Union européenne pour le rôle de Moscou dans la crise ukrainienne.

Rosneft a longtemps affirmé que les sanctions n'affecteraient pas sa coopération avec ses principaux partenaires, le britannique BP qui détient près de 20% de son capital et l'américain ExxonMobil. Mais le second a fini par se retirer au printemps de travaux d'exploration que les deux partenaires venaient de lancer en mer de Kara.

gmo/mp/pb

ROSNEFT

MORGAN STANLEY







Le pétrole en Russie


jeudi 19 juillet 2018

Moscou et Pékin refusent un arrêt des exportations de pétrol…

Nations unies: Les Etats-Unis ont échoué à obtenir jeudi de l'ONU l'arrêt de toute nouvelle exportation de pétrole cette année vers la Corée...

lundi 16 juillet 2018

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

jeudi 21 juin 2018

Opep : la Russie et l'Arabie saoudite s'accordent sans l'Ira…

Vienne: La Russie et l'Arabie saoudite proposeront une augmentation de la production de l'Opep et de ses partenaires d'un million de barils...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 août 2018 à 06:36

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi, après avoir bouclé vendredi une septième semaine d'affilée dans le rouge...

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite