Menu
RSS
A+ A A-

Brésil : Rousseff réaffirme sa confiance en la présidente de Petrobras

prix-du-petrole brasiliabrasilia: La présidente du Brésil, Dilma Rousseff, a affirmé lundi qu'elle gardait sa confiance en la présidente de Petrobras, Graça Foster, mais a ajouté qu'elle procéderait à des changement dans le CA du géant pétrolier public, plongé dans un scandale de corruption.
Graça (Foster) est une personne éthique. Elle m'a dit que, si sa situation portait préjudice au gouvernement ou à Petrobras, qu'elle démissionnerait sans problème. Je lui ai dit que ce n'était pas nécessaire, a dit Mme Rousseff lors d'un petit déjeuner avec la presse au siège du gouvernement.

Alors que le prix du pétrole s'effondre sur le marché international, Mme Rousseff a par ailleurs assuré qu'en ce moment, le prix du pétrole ne nous inquiète pas.

Le scandale a éclaté peu avant les élections présidentielles où Mme Rousseff a été réélue de justesse. La dénommée opération policière Lava Jato (Lavage rapide) a montré que le réseau de corruption aurait blanchi près de 4 milliards de dollars en dix ans.

Même si jusqu'à présent, il n'y a aucune preuve de l'implication de la présidente, cette dernière présidait le conseil d'administration de Petrobras quand elle était ministre de L'Energie de l'ancien président Luiz Inacio Lula da Silva (2003-2010).

Le Parquet a lancé les premières poursuites pour corruption, blanchiment et association de malfaiteurs contre 36 personnes, pour la plupart des entrepreneurs, qui surfacturaient des contrats à Petrobras pour verser des pots-de-vin à certains de ses directeurs.

Des hommes politiques de trois partis, dont le Parti des travailleurs (PT) au pouvoir depuis 12 ans, sont impliqués dans le scandale mais aucun d'eux n'est encore poursuivi.

mav/cdo/ka/pb

PETROBRAS - PETROLEO BRASILEIRO







La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Petrobras: Glencore, Trafigura et Vitol seraient impliqués

vendredi 09 novembre 2018

Berne (awp/ats): Les entreprises Glencore, Trafigura et Vitol auraient conclu des transactions avec la compagnie pétrolière Petrobras, selon une enquête de Public Eye et de l'ONG Global Witness. Le scandale de corruption a déjà éclaboussé la place financière helvétique.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Le pétrole au Brésil

Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

vendredi 09 novembre 2018

Petrobras: Glencore, Trafigura et Vitol seraient impliqués

Berne (awp/ats): Les entreprises Glencore, Trafigura et Vitol auraient conclu des transactions avec la compagnie pétrolière Petrobras, selon une enquête de Public...

vendredi 28 septembre 2018

Le Brésil engrange 1,7 md USD lors d'enchères pétrolières

Rio de janeiro: Des enchères de quatre blocs pétroliers pré-salifères ont permis au Brésil d'engranger vendredi 6,82 milliards de réais, environ 1,7...

jeudi 27 septembre 2018

Corruption: Petrobras accepte de payer 853 millions de dolla…

Washington: Le géant pétrolier brésilien Petrobras a accepté de s'acquitter d'une amende de 853 millions de dollars auprès des autorités américaines et...

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 13 novembre 2018 à 16:22

Le pétrole baisse, inquiété par Trump et les prévisions de l…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens alors que Donald Trump a demandé à l'Opep de ne pas...

mardi 13 novembre 2018 à 14:12

Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, se…

Londres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements...

mardi 13 novembre 2018 à 12:23

L'Opep revoit la demande de pétrole en baisse, s'inquiète d…

Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, alors que...

mardi 13 novembre 2018 à 12:20

Le pétrole en nette baisse après des propos de Trump contre …

Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, après que Donald Trump a demandé la veille de ne...

mardi 13 novembre 2018 à 12:02

Pour le Foll, le "gouvernement doit reculer" sur l…

Paris: Le maire du Mans Stéphane Le Foll (PS) a appelé le gouvernement à "reculer" sur la taxation des carburants et à...

mardi 13 novembre 2018 à 09:24

Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

Au large de l'angola: La longue torchère qui s'échappe de sa proue éclaire la nuit à des milles nautiques à la ronde.Depuis...

mardi 13 novembre 2018 à 07:27

Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

mardi 13 novembre 2018 à 04:11

Le pétrole chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole dégringolaient mardi en Asie après des déclarations du président Donald Trump réclamant des cours plus bas au...

lundi 12 novembre 2018 à 22:55

Le pétrole en petite baisse, partagé entre Ryad et Washingto…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite baisse lundi, applaudissant d'abord la volonté saoudienne de réduire sa production...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

Lire la suite

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite