Menu
RSS
A+ A A-

GB: déficit commercial un peu réduit en octobre, moins d'importations de pétrole

prix-du-petrole LondresLondres: Le déficit commercial du Royaume-Uni s'est réduit de 9% en octobre sur un mois, en raison d'importations pétrolières moins massives, a annoncé mercredi l'Office des statistiques nationales (ONS).
Il a atteint 9,6 milliards de livres (12,2 milliards d'euros).


"Entre septembre et octobre, les exportations de biens ont grimpé de 0,2 milliard de livres à 24,3 milliards de livres (et) les importations ont baissé de 0,7 milliard de livres à 34 milliards de livres, reflétant une diminution de 0,9 milliard de livres des importations de pétrole, particulièrement en provenance des pays hors Union européenne (UE)", a expliqué l'ONS dans un communiqué.


En intégrant le commerce des services, qui a dégagé un excédent de 7,6 milliards de livres (en très légère baisse de 1%), le déficit de la balance des biens et services s'est établi de son côté à 2,0 milliards de livres en septembre, 29% de moins sur un mois.


Par pays, l'Allemagne est restée le premier partenaire commercial du Royaume-Uni, étant de loin son premier fournisseur et demeurant son deuxième client, derrière les États-Unis.


"En volume (ce qui compte dans le calcul du produit intérieur brut), le commerce de biens s'est montré sous un jour favorable en octobre: les exportations ont grimpé de 1,8% d'un mois sur l'autre et les importations ont baissé de 0,8%", a noté Simon Wells, de la banque HSBC.


"La tendance générale des exportations britanniques reste décevante", a-t-il toutefois ajouté. "Le total des exportations reste peu ou prou stable depuis le début 2011 et les volumes exportés ont diminué lors de chacun des trois premiers trimestres de 2014", a-t-il mis en exergue, évoquant "un ralentissement de la hausse de la demande en provenance des principaux clients du Royaume-Uni", principalement situés dans l'UE.






Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

mercredi 15 août 2018 à 21:56

Le pétrole sous la pression de stocks abondants et d'un doll…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, déjà sous la pression d'une hausse du dollar depuis plusieurs séances, ont plongé mercredi après...

mercredi 15 août 2018 à 18:17

USA: les stocks de brut bondissent, le cours chute

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont bondi la semaine dernière à la surprise des analystes, selon les chiffres...

mercredi 15 août 2018 à 16:21

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens avant la publication des données officielles sur les réserves américaines, alors...

mercredi 15 août 2018 à 13:24

Le pétrole baisse, pénalisé par les stocks américains et la …

Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi en cours d'échanges européens, après la hausse surprise des stocks américains, selon la fédération professionnelle...

mardi 14 août 2018 à 22:04

Le pétrole, affecté par la flambée du dollar, recule

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement baissé mardi dans un marché influencé par un dollar au plus haut depuis...

mardi 14 août 2018 à 16:10

Le pétrole remonte dans un marché plus confiant

Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en cours d'échanges européens alors qu'une accalmie de la crise turque redonnait le goût du...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite