Menu
A+ A A-

Brésil : le procureur général veut la démission des directeurs de Petrobras

prix-du-petrole brasiliabrasilia: Le procureur général de la République du Brésil, Rodrigo Janot, a souhaité mardi la démission de toute la direction de la compagnie pétrolière Petrobras, contrôlée par l'Etat, actuellement secouée par un vaste scandale de corruption.
Face à ce scénario désastreux dans la gestion de la compagnie, ce que la société brésilienne espère est la plus complète et profonde enquête sur les délits pratiqués et la punition de tous les impliqués, a M. Janot dans son discours d'ouverture de la conférence internationale de lutte contre la corruption à Brasilia.

On attend (...) l'éventuel remplacement de toute la direction, a-t-il ajouté.

Le ministre brésilien de la Justice, José Eduardo Cardozo, a confirmé quant à lui lors de la même conférence qu'il y avait de forts indices de corruption qui ont eu un impact sur les résultats de Petrobras et que notre tâche est d'enquêter, de punir et d'écarter de l'entreprise les mauvais fonctionnaires.

Il a toutefois estimé plus tard, lors d'une conférence de presse, qu'il n'y avait aucune raison objective pour que les actuels directeurs quittent leurs fonctions et encore moins la présidente, Mme Graça Foster.

Il a rappelé que Petrobras allait se doter d'un organisme de contrôle de gouvernance pour renforcer les processus internes de contrôle.

Le réseau de corruption qui agissait au sein de Petrobras aurait blanchi au total au moins 10 milliards de réais (3,8 milliards de dollars), selon la police.

D'après les premières dépositions, Petrobras et des grandes entreprises brésiliennes de construction se mettaient d'accord dans le cadre d'appels d'offres pour surfacturer de 2 à 3% les contrats et reverser ces montants au Parti des travailleurs (PT au pouvoir) et à des partis alliés.

Jusqu'à présent, 25 personnes ont été arrêtées dans le cadre de cette affaire.

mav/cdo/ka/pb

PETROBRAS - PETROLEO BRASILEIRO







Commenter Brésil : le procureur général veut la démission des directeurs de Petrobras


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras sous Bolsonaro

    lundi 19 novembre 2018

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras d'un "Chicago boy", Roberto Castello Branco, qui devra mener à bien la privatisation de certaines activités de la...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    lundi 19 novembre 2018

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras so…

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras...

    vendredi 09 novembre 2018

    Petrobras: Glencore, Trafigura et Vitol seraient impliqués

    Berne (awp/ats): Les entreprises Glencore, Trafigura et Vitol auraient conclu des transactions avec la compagnie pétrolière Petrobras, selon une enquête de Public...

    vendredi 28 septembre 2018

    Le Brésil engrange 1,7 md USD lors d'enchères pétrolières

    Rio de janeiro: Des enchères de quatre blocs pétroliers pré-salifères ont permis au Brésil d'engranger vendredi 6,82 milliards de réais, environ 1,7...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 20 novembre 2018 à 20:20

    Frappés par la crainte d'un pétrole trop abondant, les cours…

    NYC/Cours de clôture: Les prix du baril de pétrole ont plongé mardi à leur plus bas niveau depuis fin 2017, touchés de...

    mardi 20 novembre 2018 à 16:15

    Le pétrole en baisse, pénalisé par les niveaux de production

    Londres: Les cours du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, approchant de leurs plus bas en plusieurs mois, alors que...

    mardi 20 novembre 2018 à 12:19

    Contre la contrebande, l'Iran veut limiter l'essence à la po…

    Téhéran: L'Iran est en train de réintroduire des cartes limitant la quantité de carburant pouvant être achetée dans les pompes à essence...

    mardi 20 novembre 2018 à 12:16

    Le pétrole repart à la baisse dans un marché incertain

    Londres: Les prix du pétrole baissaient de nouveau mardi en cours d'échanges européens, après avoir légèrement progressé la veille, dans un marché...

    mardi 20 novembre 2018 à 10:07

    Norvège: la production de pétrole rebondit en octobre

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a rebondi en octobre mais est restée inférieure aux...

    mardi 20 novembre 2018 à 10:05

    Carburants: Mme Wargon dénonce les contradictions des "…

    Paris: La secrétaire d'Etat à l'Ecologie Emmanuelle Wargon a dénoncé mardi en pleine mobilisation des "gilets jaunes" ceux qui réclament une annulation...

    mardi 20 novembre 2018 à 04:34

    Le pétrole en baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole sont repartis à la baisse mardi en Asie, le marché restant plombé par les inquiétudes sur la...

    lundi 19 novembre 2018 à 22:12

    Canada: déversement accidentel en mer de 250.000 litres de p…

    Montréal: Un avion de surveillance et six navires ont été dépêchés lundi au large de la côte Est du Canada après le...

    lundi 19 novembre 2018 à 21:38

    Le pétrole monte un peu face aux incertitudes sur la future …

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi alors que persistent les interrogations sur l'attitude de l'Organisation...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite