Menu
A+ A A-

Le pétrole baisse après l'annonce de la réduction des prix officiels du brut de l'Arabie saoudite

prix-du-petrole LondresLondres: Les cours du pétrole continuaient de baisser en fin d'échanges européens, après l'annonce par Saudi Aramco de la réduction de ses prix pour les exportations de pétrole brut vers l'Asie et les États-Unis.
Vers 17H25 GMT (18H25 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier valait 69,42 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 50 cents par rapport à la clôture de mercredi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance perdait 97 cents à 66,41 dollars.

Le prix du pétrole a chuté après la décision de Saudi Aramco (la compagnie nationale de pétrole et de gaz d'Arabie saoudite, NDLR) de baisser ses prix officiels pour les exportations vers l'Asie et les États-Unis, confirmait Ole Hansen, analyste chez Saxobank.

Les prix du pétrole destiné au marché Asiatique a baissé entre 1,50 dollar et 1,90 dollar le baril pour janvier, en comparaison avec le mois de décembre. Les exportations de brut vers le marché américain ont baissé entre 10 et 90 cents, selon Jasper Lawler, analyste chez CMC Markets.

Toujours selon M. Lawler, la baisse des prix de Saudi Aramco pour ses exportations vers l'Asie et les États-Unis indique que l'Arabie saoudite, et ainsi l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) dont elle est le chef de file, ont accepté le fait que les prix bas du pétrole ne vont pas s'en aller.

Cette nouvelle n'est pas suffisante pour déclencher de nouveaux plus bas, puisqu'elle était attendue étant donnée l'étendue de la baisse des prix du pétrole depuis leur précédente annonce, tempérait tout de même M. Lawler.

Les prix du pétrole ont, en effet, atteint leurs plus bas niveaux depuis 2009 début décembre, soit quelques jours après la dernière réunion du cartel, à 67,53 dollars pour le Brent et 63,72 dollars pour le WTI.

Déjà le mois dernier, Saudi Aramco avait fortement secoué le marché de l'or noir en annonçant une baisse de ses prix pour les exportations de brut vers les États-Unis.

La question sur la possibilité d'un prix du pétrole en dessous de 60 dollars se pose maintenant sur le marché de la City de Londres, le sentiment négatif vis-à-vis de la matière première ne s'affaiblit pas, notait Alastair McCaig de IG.

Les cours du brut avaient pourtant été un peu revigorés mercredi par l'annonce d'une baisse surprise des stocks de brut aux États-Unis, généralement considérée comme le signe d'une demande énergétique plus forte.

Selon le département américain de l'Énergie (DoE), les réserves de brut ont baissé de 3,7 millions de barils, à 379,3 millions, lors de la semaine achevée le 28 novembre, alors que les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires s'attendaient à une hausse de 600.000 barils.

bur-cv/acd/pb

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP







Commenter Le pétrole baisse après l'annonce de la réduction des prix officiels du brut de l'Arabie saoudite



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    jeudi 07 mars 2024

    L'Arabie saoudite transfère 8% des actions d'Aramco à son fo…

    Ryad: L'Arabie saoudite a transféré jeudi une nouvelle tranche d'actions du géant pétrolier saoudien Aramco, représentant 8% du capital, à des entreprises...

    mardi 30 janvier 2024

    🇸🇦 L'Arabie saoudite revient sur son projet d'augmenter sa c…

    Ryad: L'Arabie saoudite a demandé à sa compagnie nationale Aramco de maintenir sa capacité de production de pétrole à 12 millions de...

    mardi 12 décembre 2023

    🌍 Au dernier jour de la COP28, bras de fer sur les énergies …

    Dubaï (Emirats arabes unis): La centaine de pays en faveur d'une sortie des énergies fossiles, dont ceux de l'Union européenne et de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite