Logo

Pétrole: La Turquie se rejouit de l'accord entre Bagdad et la zone kurde

prix-du-petrole ankaraankara: La Turquie s'est félicitée mercredi d'un accord conclu la veille entre le gouvernement irakien et la région autonome du Kurdistan pour régler un long différend sur les exportations pétrolières.
Nous considérons cette réconciliation comme un développement positif en ce qui concerne la sécurité du flux international d'énergie et notre coopération énergétique avec l'Irak voisin de la Turquie, a indiqué un communiqué du ministère de Affaires étrangères.

Selon le document, cet accord pourra déboucher sur une résolution de l'ensemble des différends entre les administrations centrale et kurde de l'Irak, contribuant ainsi à son secteur énergétique.

L'accord scellé mardi à Bagdad prévoit qu'à partir de début 2015, la région autonome du Kurdistan va mettre à disposition du gouvernement fédéral 250.000 barils par jour, tandis que 300.000 barils seront transférés de la province disputée de Kirkouk.

Le pétrole sera transporté par le réseau de pipelines kurdes mais sous le contrôle de la compagnie pétrolière fédérale.

En contrepartie, Bagdad va débloquer la part dévolue au gouvernement régional kurde dans le budget national, qui était gelée depuis plus d'un an.

Le différend pétrolier empoisonnait depuis un an les relations entre les parties. En juillet, les autorités kurdes étaient même allées jusqu'à annoncer leur volonté de tenir un référendum d'indépendance.

La Turquie a établi ces dernières années des rapports commerciaux étroits avec la zone kurde irakienne.




center>Tweeter



Commenter Pétrole: La Turquie se rejouit de l'accord entre Bagdad et la zone kurde