Menu
A+ A A-

Le pétrole en baisse modérée en Asie après le maintien de la production de l'Opep

prix-du-petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole continuaient de s'effondrer lundi en Asie après la décision de l'Opep de ne pas réduire sa production afin de faire pièce à l'expansion du pétrole de schiste.
Au plus bas depuis juillet 2009 pour des échanges intrajournaliers, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en janvier perdait 1,55 cents, à 64,60 dollars. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance cédait lui 1,84 cents, passant sous la barre symbolique des 70 dollars, à 68,31 dollars.

La tendance négative se poursuit sur les marchés pétroliers. Les investisseurs considèrent que le brut reste vulnérable après l'annonce de l'Opep de la semaine dernière, a souligné Michael McCarthy, analyste chez CMC Markets à Sydney. Nous n'avons pas encore de signes susceptibles de montrer que le creux de la vague a été atteint.

Réunis jeudi à Vienne, les ministres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) ont décidé de maintenir à 30 millions de barils par jour (mbj) leur niveau de production pour les six prochains mois, renonçant à réduire l'offre pour soutenir les cours.

A New York vendredi, le baril de WTI pour livraison en janvier a reculé de 7,54 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) par rapport à la dernière clôture officielle mercredi (jeudi étant férié aux Etats-Unis), pour s'établir à 66,15 dollars, son plus bas niveau depuis septembre 2009.

Le baril de Brent échangé à Londres était passé lui sous le seuil des 70 dollars pour la première fois depuis quatre ans et demi.

Face à des prix sans cesse en repli, certains pays de l'Opep demandaient au cartel de réduire sa production pour faire remonter les cours. Mais les pétromonarchies du Golfe, qui ont le plus de marge de manoeuvre financière au sein du cartel, ont dit non. Avec une idée bien précise: endurer des prix bas le temps d'enrayer l'essor du pétrole de schiste, plus cher à produire.

Des données maussades sur la production manufacturière en Chine n'étaient pas de nature à inverser la tendance, a également souligné M. McCarthy.

L'activité manufacturière en Chine a ralenti en novembre, à son plus faible rythme de croissance depuis huit mois, a annoncé lundi le gouvernement, tandis que la banque HSBC faisait état d'une stagnation --des chiffres confirmant l'essoufflement de la deuxième économie mondiale.







Commenter Le pétrole en baisse modérée en Asie après le maintien de la production de l'Opep


    Le pétrole en Asie

    mercredi 13 mai 2020

    Le pétrole en Asie pâtit des incertitudes sur la relance aux…

    Singapour: Les prix du pétrole ont baissé mercredi en Asie à la suite de l'avertissement de l'immunologiste en chef de la Maison...

    mardi 12 mai 2020

    Rebond du pétrole après la baisse de la production saoudienn…

    Singapour: Les prix du pétrole ont rebondi mardi matin en Asie à la suite de la décision de l'Arabie saoudite de diminuer...

    vendredi 08 mai 2020

    Le pétrole parti pour une bonne fin de semaine avec le décon…

    Singapour: Le pétrole était à la hausse sur les marchés asiatiques vendredi en raison de signes d'un retour de la demande accompagnant...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 mai 2021 à 22:21

    Le pétrole rebondit, aidé par le dollar et les perspectives …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont repartis à la hausse vendredi après avoir perdu plus de 3% la veille, dans le...

    vendredi 14 mai 2021 à 12:48

    Le pétrole rebondit grâce aux perspectives de reprise améric…

    Londres: Les prix du pétrole repartaient vers le haut vendredi après avoir perdu plus de 3% la veille, les investisseurs tentant de...

    vendredi 14 mai 2021 à 09:50

    Rosneft renoue avec les chiffres noirs au 1er trimestre

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi un bénéfice net de 149 milliards de roubles au premier trimestre de...

    vendredi 14 mai 2021 à 09:09

    USA: redémarrage complet de l'oléoduc Colonial Pipeline

    Washington: Colonial Pipeline, l'opérateur de l'immense oléoduc américain paralysé par une cyberattaque le week-end dernier, a relancé jeudi soir l'ensemble de son...

    vendredi 14 mai 2021 à 09:08

    Petrobras renoue avec les bénéfices au 1er trimestre

    Rio de janeiro: La compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras a annoncé jeudi avoir réalisé un bénéfice net de 1,167 milliard de reais...

    jeudi 13 mai 2021 à 22:40

    Le pétrole en fort repli sur les craintes d'inflation

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement reculé jeudi, lestés par les craintes qu'un regain d'inflation conduise la Fed à...

    jeudi 13 mai 2021 à 18:25

    USA: Colonial Pipeline recommence lentement à livrer de l'es…

    Washington: Colonial Pipeline, l'opérateur de l'immense oléoduc américain à l'arrêt depuis le week-end dernier après une cyberattaque, a recommencé jeudi à livrer...

    mercredi 12 mai 2021 à 21:58

    Le pétrole progresse alors que la panique des automobilistes…

    Cours de clôture: Les cours du brut ont avancé mercredi, soutenus par l'annonce d'un léger repli des stocks de brut aux Etats-Unis...

    mercredi 12 mai 2021 à 17:53

    🛢️ USA: les stocks de pétrole diminuent de 400.000 barils, m…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont diminué pour la deuxième semaine d'affilée, mais moins que prévu par...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 3 mai 2021 Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet, dont lundi est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, était stable (0,00%) à 66,76 dollars, à Londres. A New York, le baril américain de WTI pour juin prenait 0,36% à 63,81 dollars.

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite