Menu
A+ A A-

L'EIA ajuste à la baisse ses prévisions de prix du pétrole

prix-du-petrole 
New York: L'agence gouvernementale américaine d'information sur l'Energie (EIA) a ajusté en petite baisse ses prévisions de cours du brut pour 2011 et 2012 mardi, après deux fortes augmentations dans ses rapports précédents.

Dans son rapport mensuel, l'agence, émanation du département de l'Energie, estime que le baril de brut s'échangera en moyenne à 103 dollars cette année sur le marché new-yorkais, contre une prévision à 106 dollars auparavant.

En mars et avril, elle avait revu le prix moyen en hausse de 13 dollars cumulés.

Pour l'année prochaine, l'EIA table sur un baril à 107 dollars, contre 114 jusqu'alors.

Tout en prenant acte de la déroute observée au cours de la première semaine de mai, durant laquelle le baril a lâché 17 dollars, l'agence table toujours sur un "resserrement" du marché pétrolier, "alors que la demande croissante en carburants dans les économies émergentes et le ralentissement de l'augmentation de l'offre dans les pays non-membres de l'Opep maintiennent une pression à la hausse sur les prix du pétrole".

L'EIA continuait de souligner les "incertitudes majeures" entourant ses prévisions, dont "les troubles persistants dans les pays producteurs et leur impact potentiel sur l'offre, les décisions de pays clés de l'Opep à l'égard de leur production en réponse à la croissance mondiale de la demande de pétrole, le rythme de la croissance économique, à la fois au niveau national (aux Etats-Unis, ndlr) et au niveau mondial".

La longue liste évoque également "les problèmes budgétaires de gouvernements nationaux et régionaux, et les efforts de la Chine pour répondre aux inquiétudes autour des taux de croissance et de l'inflation".

L'agence a revu en légère baisse de 100'000 barils par jour sa prévision de croissance de la consommation pour 2011, tablant sur une augmentation de 1,4 million de barils par jour, et laissé celle pour 2012 à 1,6 mbj supplémentaires.

Elle notait par ailleurs que les chiffres des stocks des pays de l'OCDE s'étaient révélés plus élevés qu'elle ne le prévoyait au premier trimestre de l'année.

Selon l'EIA, les capacités excédentaires de l'OCDE vont baisser dans les 18 prochains mois, mais moins que ce qu'avait annoncé l'agence dans son rapport précédent. Elle estime désormais que ces capacités vont passer de 3,9 mbj à la fin de 2010 à 3,6 mbj d'ici la fin de l'année, avant de chuter encore en 2012 à 3,1 mbj.

L'EIA base ses hypothèses sur un retour de la moitié de la production libyenne sur les marchés d'ici fin 2012.

Pour les seuls Etats-Unis, l'EIA prévoit une augmentation de la consommation de 140'000 barils par jour en 2011 (+0,7%) et de 170'000 b/j de plus en 2012, quand elle atteindra en moyenne 19,5 mbj.

Côté offre, la production du pays, qui avait progressé en 2010, devrait baisser de 20'000 b/j cette année, et de 60'000 b/j l'an prochain, en raison notamment du déclin du golfe du Mexique (Sud).



Commenter L'EIA ajuste à la baisse ses prévisions de prix du pétrole


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 22 septembre 2021 à 17:43

    🛢️USA: les stocks de pétrole brut diminuent plus que prévu

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont diminué un peu plus que prévu la semaine dernière, selon les...

    mercredi 22 septembre 2021 à 12:37

    TotalEnergies et Polytechnique : enquête sur de possibles co…

    Paris: Conflit d'intérêts? La double casquette de Patrick Pouyanné, CEO de TotalEnergies et membre du conseil d'administration de Polytechnique, lui vaut une...

    mercredi 22 septembre 2021 à 12:03

    Le pétrole en marche avant aidé par des stocks américains at…

    Londres: Les prix du pétrole brut progressaient mercredi, se rapprochant de leurs niveaux de clôture de la semaine dernière, stimulés par une...

    mardi 21 septembre 2021 à 21:40

    Le pétrole en légère hausse, tensions sur l'offre et la dema…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en petite hausse mardi, inspirés par Wall Street mais tiraillés entre une offre...

    mardi 21 septembre 2021 à 12:00

    Le pétrole se reprend, l'offre américaine toujours diminuée

    Londres: Les prix du pétrole brut regagnaient mardi une partie du terrain cédé la veille, soutenus par le resserrement de la production...

    mardi 21 septembre 2021 à 08:02

    USA: Shell cède ses actifs dans le bassin permien à ConocoPh…

    New York: Le groupe anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a annoncé lundi la vente à son concurrent ConocoPhillips de ses actifs dans le...

    lundi 20 septembre 2021 à 22:10

    Le pétrole recule, inquiétudes sur la demande, en Chine et a…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse lundi au terme d'une journée marquée par des inquiétudes sur...

    lundi 20 septembre 2021 à 17:30

    Le pétrole baisse, plombé par l'aversion au risque

    Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi dans un marché frileux, inquiets de la possible chute du géant chinois de l'immobilier Evergrande...

    lundi 20 septembre 2021 à 13:20

    ⛽️ Les prix des carburants poursuivent leur hausse

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service françaises continuaient leur hausse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole Brent daté...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite