Menu
A+ A A-

Canaries: prospections pétrolières à partir de mardi

prix-du-petrole madridmadrid: La compagnie pétrolière espagnole Repsol prévoit de commencer les prospections pétrolières au large de l'archipel des Canaries, très critiquées par les écologistes et le gouvernement régional, à partir de mardi si le temps le permet, a indiqué lundi un de ses porte-parole.
Le Rowan Renaissance, le navire qui sera utilisé pour procéder à ces prospections, se trouve déjà à l'endroit exact où Repsol doit procéder à un premier sondage en eaux profondes, à une cinquantaine de kilomètres au large des îles touristiques de Lanzarote et de Fuerteventura.

Le ministère de l'Industrie espagnol a autorisé cet été le géant pétrolier à chercher des hydrocarbures dans cette zone en sondant à trois endroits et à des profondeurs allant de 3 à 7 kilomètres. Repsol a fait savoir qu'il n'est certain pour l'instant que de procéder à un seul de ces sondages. Si les résultats sont positifs, la compagnie pétrolière procédera à un deuxième forage.

L'entreprise a dû en contrepartie constituer une garantie de 20 millions d'euros pour couvrir ses responsabilités environnementales, une autre de 40 millions au titre de sa responsabilité civile et devra arrêter ses opérations en cas d'activité sismique supérieure à 4,5 sur l'échelle de Richter dans la région.

La phase exploratoire devrait durer environ quatre mois et Repsol estime la probabilité de trouver du pétrole entre 17 et 19%, selon son site internet.

Mais les projets de Repsol se heurtent à une vive résistance de la part des associations écologistes et du gouvernement régional des Canaries, qui craignent les conséquences de ces prospections pour la faune et la flore, très riche autour de l'archipel, et en termes d'image alors que les îles vivent principalement du tourisme.

Une militante italienne de Greenpeace a été hospitalisée samedi lorsque plusieurs embarcations de la Marine ont tenté d'empêcher plusieurs bateaux de l'ONG écologiste de s'approcher du Rowan Renaissance pour faire respecter la zone d'exclusion maritime l'entourant. Les zodiac de la Marine ont heurté à plusieurs reprises les bateaux de l'ONG. La militante est tombée à l'eau et a notamment été blessée par les hélices d'une des embarcations impliquées dans l'incident, selon la Marine.

laf/mck/cj

REPSOL







Commenter Canaries: prospections pétrolières à partir de mardi



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    mardi 18 juin 2024 à 12:20

    Le pétrole en petite baisse, appréhensions sur la demande

    Londres: Les cours du pétrole s'affaissaient légèrement mardi, retombant après leur poussée de la veille, de nouveau plombés par des inquiétudes sur...

    mardi 18 juin 2024 à 11:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser, le diesel …

    Carburants: Les prix des carburants ont continué leur tendance baissière pour la 8ème semaine d'affilée, avec un gazole qui bien qu'en légère hausse, s'affiche...

    lundi 17 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se cabre, les achats spéculatifs reprennent

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sursauté, lundi, dans un marché pourtant privé de nouvelles d'importance, à cause d'un mouvement...

    lundi 17 juin 2024 à 16:00

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole …

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de...

    lundi 17 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole hésite, entre usines chinoises au ralenti et espo…

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient lundi, pris entre les feux d'une production industrielle ralentie en Chine, mauvais signal pour la demande en...

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite