Menu
A+ A A-

Pétrole: le brut ouvre en hausse à New York, rebondissant après une forte chute

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole coté à New York montaient à l'ouverture vendredi, rebondissant après être tombés la veille à leur plus bas niveau depuis 2010, grâce notamment à des chiffres sur la zone euro laissant entrevoir une amélioration de la demande énergétique.
Vers 14H20 GMT/15h20 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre gagnait 56 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) à 74,77 dollars.


Cette progression correspond en premier lieu "à un rebond après la raclée qu'on s'est prise au cours des derniers jours", a commenté Robert Yawger de Mizuho Securities USA. Le baril de WTI a en effet perdu près de 4 dollars en deux séances, accentuant un peu plus la spirale baissière qui s'est emparée du marché depuis quelques mois en raison de l'abondance de l'offre sur le marché mondial.


Mais les cours ont aussi trouvé du soutien dans les chiffres sur la zone euro.


Le Produit intérieur brut de la région a en effet progressé de 0,2% au troisième trimestre, une croissance légèrement meilleure qu'attendu. "Beaucoup de gens poussent sans doute un soupir de soulagement et se disent que peut-être, les perspectives de demande de brut dans la région ne sont pas aussi catastrophiques qu'anticipé", a noté Robert Yawger.


Les investisseurs étaient aussi rassérénés par les chiffres sur les ventes de détail aux Etats-Unis, qui ont augmenté de 0,3% en octobre, comme s'y attendaient les analystes.


"Il y a sur le marché un sentiment croissant que l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) va peut-être réussir à parvenir à un accord sur une diminution de sa production" lors de sa prochaine réunion prévue le 27 novembre à Vienne (Autriche), ce qui permettrait de réduire un peu l'offre de brut sur le marché mondial, a relevé Robert Yawger.


Jusqu'à présent, les membres du cartel semblent en désaccord sur le sujet "mais les rencontres entre ministres du Pétrole se multiplient et ils tentent apparemment de trouver un consensus", a expliqué le spécialiste. "L'idée qui circule est que tout ne repose pas sur les épaules de l'Arabie saoudite et que tous les membres acceptent de réduire un peu leur production."






Commenter Pétrole: le brut ouvre en hausse à New York, rebondissant après une forte chute


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 21 mars 2019 à 12:20

    Le pétrole recule un peu mais s'accroche à ses récents somme…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts en quatre mois atteints...

    mercredi 20 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole termine en hausse après une chute brutale des sto…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement avancé mercredi après la dégringolade des stocks de brut américain, le cours du...

    mercredi 20 mars 2019 à 17:53

    Le prix du pétrole dépasse 60 dollars à New York, une premiè…

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York a dépassé mercredi la barre des 60 dollars en séance...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:37

    Le pétrole monte après une chute brutale des stocks américai…

    Londres: Les cours du pétrole approchaient mercredi de leurs plus hauts en quatre mois en cours d'échanges européens après une baisse inattendue...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:15

    USA: les stocks de brut plongent, les exportations bondissen…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont chuté de manière inattendue la semaine dernière, selon les chiffres publiés mercredi...

    mercredi 20 mars 2019 à 12:23

    Le pétrole recule avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens alors que le marché peine à prendre de l'élan, à quelques...

    mercredi 20 mars 2019 à 05:14

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, en raison des incertitudes qui se prolongent quant à...

    mardi 19 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole finit sans direction, les réductions de l'Opep en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé sans direction mardi alors que les investisseurs ont continué à évaluer les conséquences...

    mardi 19 mars 2019 à 16:14

    Le pétrole recule mais reste proche de ses plus hauts en qua…

    Londres: Les cours du pétrole perdaient un peu de terrain mardi en cours d'échanges européens après avoir atteint leurs plus hauts en...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 18 mars 2019 En février 2019, la production de pétrole en Russie a augmenté de 3,5% et celle de gaz naturel de 4.7% sur un an.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite