Menu
A+ A A-

Le brut ouvre en baisse à New York et poursuit sa chute

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole continuaient leur glissade vendredi à New York, après leur dégringolade de près de 10 dollars la veille, malgré des chiffres de l'emploi meilleurs qu'attendu aux Etats-Unis.

Vers 13H15 GMT, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en juin s'échangeait à 99,70 dollars, en recul de 10 cents par rapport à la veille.

La correction se poursuivait sur le marché du pétrole, où le prix du baril avait fini jeudi sous les 100 dollars pour la première fois depuis la mi-mars.

Dans les échanges électroniques, le baril est même tombé à moins de 95 dollars, "mais les prix ont rebondi lorsque les chiffres de l'emploi ont été publiés, montrant une croissance meilleure qu'attendu de l'emploi dans le secteur privé même s'il y a toujours des inquiétudes sur le taux de chômage élevé", a expliqué Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

Les embauches se sont accélérées aux Etats-Unis en avril, avec 244'000 emplois nets créés, mais cela n'a pas empêché le taux de chômage de remonter après quatre mois de baisse à 9,0%, selon les chiffres officiels du département du Travail.

Le marché peinait malgré tout à se remettre des lourdes pertes de la veille, les deuxièmes plus grosses jamais observées en dollars pour le baril de light sweet crude en une séance, selon Barclays Capital.

Il restait "sous la pression de la hausse continue des stocks de brut et de statistiques commençant à montrer une nette baisse de la demande en essence aux Etats-Unis, en particulier en Californie et à New York où les prix sont traditionnellement parmi les plus élevés du pays", a souligné Andy Lipow.

Certains analystes tempéraient la signification du violent mouvement de la veille.

"Le mouvement à court terme d'hier (jeudi) était fonction d'un élan et d'échanges techniques, et sans changement significatif dans les éléments fondamentaux du marché, et il a créé des points d'entrée attractifs en exagérant franchement la baisse", a ainsi estimé Amrita Sen, de Barclays Capital.



Commenter Le brut ouvre en baisse à New York et poursuit sa chute


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 août 2020 à 21:42

    Le pétrole se replie face aux perspectives d'une demande en …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont baissé vendredi, dans le sillage de la veille, lestés par les perspectives moroses de...

    vendredi 14 août 2020 à 18:07

    Washington confirme la saisie de pétrole iranien destiné au …

    Washington: Les Etats-Unis ont confirmé vendredi avoir saisi la cargaison de quatre tankers transportant du pétrole iranien à destination du Venezuela pour...

    vendredi 14 août 2020 à 13:40

    Le pétrole se replie devant les perspectives d'une demande e…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en baisse vendredi, dans le sillage de la veille, lestés par les perspectives moroses de l'Agence...

    vendredi 14 août 2020 à 10:33

    Rosneft continue de souffrir de la crise sanitaire et pétrol…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi une forte baisse de son bénéfice net au deuxième trimestre sur un...

    jeudi 13 août 2020 à 21:45

    Le pétrole lesté par les nouvelles prévisions de l'AIE sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi alors que l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a abaissé ses...

    jeudi 13 août 2020 à 14:32

    CS et UBS financeraient le controversé pétrole d'Amazonie

    Genève: Selon un rapport publié par plusieurs ONG, des banques helvétiques, dont Credit Suisse et UBS, jouent un rôle central dans le...

    jeudi 13 août 2020 à 12:07

    Le pétrole à l'équilibre, les investisseurs digèrent les sto…

    Londres: Les cours du pétrole étaient stables jeudi, au lendemain d'un rapport montrant une forte baisse des réserves de brut aux Etats-Unis...

    mercredi 12 août 2020 à 21:18

    Le pétrole au plus haut depuis mars après la forte baisse de…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé mercredi à leur plus haut niveau depuis mars après un rapport montrant une...

    mercredi 12 août 2020 à 17:46

    USA: les stocks de pétrole brut reculent fortement pour la 3…

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont nettement reculé pour la troisième semaine de suite avec la baisse de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 15 juillet 2020 Les pays de l'OPEP+ sont "sur la bonne voie" pour soutenir les cours du pétrole, même si les incertitudes liées à une nouvelle vague de la pandémie mondiale du Covid-19 persistent, a indiqué mercredi à Alger le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar.

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite