Menu
A+ A A-

Total cède des participations dans des gisements en Norvège pour 317 M USD

prix-du-petrole ParisParis: Le géant pétrolier Total a annoncé mardi avoir cédé au polonais PGNiG des participations dans quatre gisements norvégiens, dont celui de Gina Krog, pour un montant de 317 millions de dollars (environ 250 millions d'euros).
Total annonce que sa filiale Total E&P Norge AS a signé un accord avec PGNiG Upstream International pour la cession d'une participation de 8% dans le champ de Gina Krog situé en Norvège, ainsi que de ses participations dans les champs matures de Vilje (24,243%), Vale (24,243%) et Morvin (6%), précise le groupe français dans un communiqué.

L'accord est effectif au 1er janvier 2014, ajoute Total, qui précise toutefois que la transaction est encore soumise à l'approbation des autorités norvégiennes.

Cette cession est en ligne avec la stratégie de gestion dynamique du portefeuille d'actifs de Total, a précisé dans le communiqué Patrice de Viviès, directeur Europe du Nord dans la branche Exploration et Production de Total.

Le groupe a en effet engagé un programme de cessions d'actifs évalué entre 15 et 20 milliards d'euros. Fin septembre, 16 milliards de dollars avaient déjà été réalisés et 4 étaient en cours de cession, avait indiqué le groupe lors d'une journée investisseurs à Londres.

A cette occasion, Total avait également annoncé son intention de réaliser pour 10 milliards de dollars de cession d'actifs supplémentaires d'ici 2017.

L'objectif de cette stratégie, à laquelle s'ajoute un plan progressif de réduction de coûts jusqu'à 2 milliards de dollars par an en 2017, est de permettre au groupe d'augmenter sa trésorerie disponible.

Gina Krog est un gisement sous-marin de pétrole et de gaz en cours de développement qui doit produire à partir de 2017 un total de 60.000 barils de pétrole et 9 millions de mètres cube de gaz par jour.

Total conserve un intérêt de 30% dans Gina Krog, aux côtés des norvégiens Statoil (58,7%) et Det Norske (3,3%).

hdu-mhc/fpo/ggy

TOTAL

VALE

STATOIL







Commenter Total cède des participations dans des gisements en Norvège pour 317 M USD


    Le pétrole en Norvège

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

    vendredi 19 octobre 2018

    Norvège: la production de pétrole chute en septembre

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a fortement reculé en septembre en raison de travaux...

    lundi 08 octobre 2018

    La Norvège bride ses ponctions dans la manne pétrolière

    Oslo: La Norvège va limiter ses ponctions dans son gigantesque fonds souverain, conséquence du redémarrage de sa croissance économique, selon le projet...

    mardi 18 septembre 2018

    Norvège: production de pétrole quasi stable en août

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, est restée quasiment stable en août, en ligne avec...

    La Compagnie pétrolière française Total

    Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

    mardi 13 novembre 2018

    Au large de l'angola: La longue torchère qui s'échappe de sa proue éclaire la nuit à des milles nautiques à la ronde.Depuis trois mois, le "Kaombo Norte" a jeté l'ancre au large des côtes nord de l'Angola et aspire...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 14 novembre 2018 à 16:17

    Le pétrole remonte mais les prévisions d'une offre abondante…

    Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mercredi en cours d'échanges européens après leur chute de la veille, alors que l'offre abondante a...

    mercredi 14 novembre 2018 à 12:26

    Le pétrole en légère hausse, la surabondance de l'offre inqu…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens mais les investisseurs se focalisaient sur le déséquilibre du marché...

    mercredi 14 novembre 2018 à 11:42

    Pétrole: l'AIE voit la progression des stocks d'un bon oeil …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a confirmé mercredi ses prévisions de croissance de la demande de pétrole et jugé favorablement la...

    mercredi 14 novembre 2018 à 11:30

    Prix des carburants: hausse de taxe maintenue, mais des mesu…

    Paris: Elargissement du chèque énergie, super prime à la conversion pour les ménages modestes, le Premier ministre Edouard Philippe a dévoilé mercredi...

    mercredi 14 novembre 2018 à 04:30

    Le pétrole poursuit sa chute en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de dégringoler en Asie mercredi du fait des inquiétudes sur un trop plein d'offre sur le...

    mardi 13 novembre 2018 à 22:18

    L'Opep s'inquiète d'un pétrole trop abondant et fait déraper…

    Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, entraînant une...

    mardi 13 novembre 2018 à 21:50

    Venezuela: la production de pétrole poursuit sa chute en oct…

    Caracas: La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en octobre, avec 1,17 million de barils par jour (mbj), soit...

    mardi 13 novembre 2018 à 21:15

    Le prix du baril de brut new-yorkais accuse sa pire chute de…

    NYC/Cours de clôture: Les prix des barils de pétrole brut cotés à New York et Londres ont plongé mardi à la clôture...

    mardi 13 novembre 2018 à 16:22

    Le pétrole baisse, inquiété par Trump et les prévisions de l…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens alors que Donald Trump a demandé à l'Opep de ne pas...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

    Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite