Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole rebondit à New York après sa chute au plus bas depuis 2012

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole ont ouvert en hausse jeudi à New York, rebondissant après une chute la veille à des niveaux plus vus en 16 mois, dans un marché quelque peu rassuré par un chiffre manufacturier chinois, de bon augure pour la demande.
Vers 13H20 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en décembre avançait de 66 cents, à 81,18 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). Il avait terminé la veille à son plus bas niveau en clôture depuis fin juin 2012.

La hausse de 7 millions de barils des stocks américains annoncée (mercredi) a complètement assommé le marché mais quelques éléments dont un chiffre manufacturier chinois redonne un peu de vigueur ce matin aux prix du brut, a relevé Matt Smith, de Schneider Electric.

Les réserves de brut sont en effet de 7,1 millions de barils, selon le Département américain de l'Energie (DoE), soit plus du double de ce qui était attendu en moyenne par les analystes.

Une hausse des réserves de brut est généralement mal reçue par le marché, qui y voit un mauvais signe pour la demande énergétique aux États-Unis, premier consommateur mondial d'or noir.

Les stocks du terminal pétrolier de Cushing (Oklahoma, centre-sud), qui servent de référence aux prix du WTI, ont aussi fortement grimpé, d'un million de barils, et la production en brut des Etats-Unis est restée proche de records depuis presque 30 ans.

En Chine, cependant, sur le front de la demande, les courtiers saluaient l'annonce jeudi d'une légère accélération de la production manufacturière en octobre du deuxième consommateur mondial de brut.

L'indice PMI des directeurs d'achat calculé par la banque HSBC --encore provisoire, le mois n'étant pas achevé-- s'est établi pour octobre à 50,4, contre 50,2 en septembre. L'indice définitif sera dévoilé le 3 novembre.

Redonnant également un peu d'entrain au marché jeudi, des rumeurs bruissent sur un recul de l'offre saoudienne mise sur le marché en septembre, même si son niveau de production est resté très élevé, a ajouté Matt Smith.

Quoiqu'il en soit, selon lui, les prix vont rester sous pression jusqu'à ce que l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) donne davantage de perspectives au marché en novembre.

Les douze Etats membres du cartel, responsables d'un tiers de l'offre mondiale, se réunissent le 27 novembre prochain à Vienne.

Jusqu'ici, ils ont semblé divisés sur la possibilité de réduire leur offre, certains le souhaitant afin de limiter la chute des prix tandis que d'autres préfèrent sauvegarder leurs parts de marché.

Aucun pays de l'Opep n'est prêt à contribuer à une baisse de la production. L'Opep devrait donc avoir des difficultés à enlever le surplus d'offre sur le marché, ont jugé les experts de Commerzbank.







Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 21 août 2018 à 12:12

Le pétrole monte, les Etats-Unis vendent une part de leurs r…

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement mardi en cours d'échanges européens alors que les Etats-Unis s'apprêtent à vendre une partie de...

mardi 21 août 2018 à 05:29

Les cours du pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, dans l'attente de d'informations clé sur le niveau des...

lundi 20 août 2018 à 22:07

Le pétrole monte, profitant d'un apaisement des tensions géo…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé lundi, profitant d'un apaisement des tensions entre Pékin et Washington et d'une accalmie...

lundi 20 août 2018 à 16:05

Le pétrole monte mais le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens mais la tendance à la baisse des prix depuis début...

lundi 20 août 2018 à 15:52

Les prix des carburants en ordre dispersé

Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service françaises ont évolué en ordre dispersé la semaine dernière, le gazole progressant...

lundi 20 août 2018 à 12:12

Le pétrole monte un peu dans un marché inquiet

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens mais la tendance à la baisse des prix depuis début...

lundi 20 août 2018 à 11:58

Sanctions américaines: le géant pétrolier Total s'est offici…

Téhéran: Le géant pétrolier français Total s'est officiellement désengagé de ses projets d'investissements de plusieurs milliards de dollars en Iran, une conséquence...

lundi 20 août 2018 à 06:36

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi, après avoir bouclé vendredi une septième semaine d'affilée dans le rouge...

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite