Menu
A+ A A-

Le pétrole recule fortement à New York, plombé par les stocks américains et l'Ecosse

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont nettement baissé jeudi à New York, restant pénalisés par le bond inattendu des réserves d'or noir aux Etats-Unis, de mauvais augure pour la demande, dans un marché frileux en plein référendum sur l'indépendance en Écosse.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en octobre a perdu 1,35 dollar, à 93,07 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le marché continue de souffrir des chiffres très en recul sur les stocks de brut aux Etats-Unis publiés mercredi et sur le niveau de production pétrolière dans le pays, a indiqué Kyle Cooper, de IAF Advisors.

Selon les chiffres du département américain de l'Énergie (DoE) publiés mercredi, les réserves d'or noir ont gonflé de 3,7 millions de barils lors de la semaine achevée le 12 septembre, alors que les experts tablaient en moyenne sur un recul de 1,2 million de barils.

En outre, les États-Unis ont produit la semaine dernière quelque 8,838 millions de barils par jour (mbj), un record depuis mars 1986, lorsque 8,939 mbj avaient été extraits.

Cette abondance d'offre, couplée à une reprise économique mondiale très hésitante, plombe les prix du brut depuis juin.

Les opérateurs digéraient en outre un ensemble d'indicateurs contrastés parus jeudi aux Etats-Unis.

Sur le front de l'emploi américain, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé plus fortement qu'attendu aux Etats-Unis au cours de la semaine close le 13 septembre pour retrouver leur plus faible niveau en deux mois.

En revanche, dans le secteur de l'immobilier, les mises en chantier de logements ont chuté beaucoup plus fortement que prévu en août dans le pays et l'indice mesurant l'activité manufacturière de la région de Philadelphie a fortement reculé en septembre après avoir progressé en août.

Les investisseurs se sont par ailleurs armés de prudence, alors que s'est tenu dans la journée au Royaume-Uni un référendum sur l'indépendance de l'Ecosse, qui devrait être a priori très serré. Les résultats de la consultation seront divulgués vendredi matin.

L'enjeu de ce scrutin est jugé très important, selon Carl Larry, de Oil Outlooks and Opinion, le marché s'inquiétant pour la stabilité de l'Europe dont l'économie peine à redécoller, en cas de victoire du oui.

Les sondages ont prédit une courte victoire du non, rattrapé en fin de campagne par le oui, mais avec une avance se situant dans la marge d'erreur de 3%. Ajoutant au suspense, le dernier carré des indécis s'inscrivait dans une fourchette de 4 à 14%.







Commenter Le pétrole recule fortement à New York, plombé par les stocks américains et l'Ecosse


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 novembre 2018 à 20:59

    Hausse des taxes sur les carburants en janvier: "Cela m…

    Paris: "Une nouvelle étape d'augmentation des taxes sur les carburants est prévue au mois de janvier: cela mérite que nous y réfléchissions...

    mercredi 21 novembre 2018 à 17:02

    Les stocks de pétrole brut gonflent encore aux Etats-Unis (E…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux États-Unis ont augmenté plus fortement que prévu la semaine dernière, alimentés par une production...

    mercredi 21 novembre 2018 à 16:10

    Le pétrole se reprend avant les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole accroissaient leurs gains mercredi en cours d'échanges européens, au lendemain d'une forte chute et en attendant les...

    mercredi 21 novembre 2018 à 15:33

    Soudan du Sud: le secteur pétrolier revit avec l'accord de p…

    Juba: Le gouvernement sud-soudanais a affirmé mercredi que la signature d'un accord de paix en septembre avait aidé à relancer le secteur...

    mercredi 21 novembre 2018 à 14:55

    Trump ignore les critiques et salue l'aide de l'Arabie saoud…

    Washington: Donald Trump a balayé mercredi les critiques l'accusant de blanchir le pouvoir saoudien suspecté d'avoir orchestré le meurtre du journaliste Jamal...

    mercredi 21 novembre 2018 à 12:34

    Le pétrole rebondit après sa dégringolade de la veille

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mercredi en cours d'échanges européens, au lendemain d'une forte chute et à la veille d'un...

    mercredi 21 novembre 2018 à 06:23

    Le pétrole rebondit en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient en Asie mercredi sous l'effet d'achats à bon compte, après avoir dégringolé de près de 7%...

    mardi 20 novembre 2018 à 22:54

    Canada: pas de marée noire après un accident sur une platefo…

    Montréal: Le pétrole ne fuit plus au large de Terre-Neuve et aucune marée noire n'est attendue après le rejet accidentel dans l'océan...

    mardi 20 novembre 2018 à 20:20

    Frappés par la crainte d'un pétrole trop abondant, les cours…

    NYC/Cours de clôture: Les prix du baril de pétrole ont plongé mardi à leur plus bas niveau depuis fin 2017, touchés de...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite