Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole monte légèrement à New York, dans un marché prudent

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole évoluaient en légère hausse mardi peu après l'ouverture à New York, dans un marché prudent avant le début d'une réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) et un référendum jeudi sur l'indépendance de l'Ecosse.
Vers 13H15 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en octobre s'appréciait de 56 cents, à 93,48 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les inquiétudes sur la croissance économique et sur l'abondance des réserves ont beaucoup pesé sur les marchés depuis fin juin mais elles ont aussi été largement intégrées dans les prix, a remarqué Gene McGillian, de Tradition Energy.

Il faudrait désormais une nouvelle série de nouvelles préoccupantes pour l'économie mondiale pour les inciter à repartir notablement en baisse, a-t-il poursuivi.

Les opérateurs s'armaient par ailleurs de prudence mardi alors que devait s'ouvrir une réunion très attendue de deux jours du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Les investisseurs guetteront tout indice sur l'évolution future de la politique monétaire américaine, et notamment sur le calendrier d'un éventuel relèvement des taux d'intérêt, proches de zéro depuis 2008.

L'anticipation d'un resserrement de la politique de la Fed a participé à une forte appréciation du dollar depuis début juillet, accentuant la pression sur les prix du brut.

En effet, plus la valeur du billet vert est élevée, moins les achats de brut, libellés dans cette monnaie, sont intéressants pour les acheteurs munis d'autres devises.

Le marché se préparait aussi à la diffusion mercredi des chiffres sur les réserves de pétrole aux Etats-Unis la semaine dernière, des statistiques estimées essentielles pour jauger l'appétit énergétique du premier consommateur d'or noir au monde.

On s'attend à une baisse du niveau des réserves, a indiqué M. McGillian.

Ces chiffres seront publiés mercredi vers 14H30 GMT par le département américain de l'Énergie (DoE).

Une certaine fébrilité s'emparait également des investisseurs avant un scrutin jeudi jugé clef pour la stabilité politique de l'Europe avec le référendum d'indépendance en Ecosse.

Pour tenter d'éviter la victoire du oui, trois partis traditionnels britanniques ont joué leur va-tout à 48 heures du vote en publiant mardi une déclaration conjointe solennelle promettant une autonomie accrue aux Ecossais s'ils votent non à l'indépendance.







Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 août 2018 à 12:12

Le pétrole monte un peu dans un marché inquiet

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens mais la tendance à la baisse des prix depuis début...

lundi 20 août 2018 à 11:58

Le Français Total s'est officiellement désengagé d'Iran

Téhéran: Le géant pétrolier français Total s'est officiellement désengagé de ses projets d'investissements de plusieurs milliards de dollars en Iran, après le...

lundi 20 août 2018 à 06:36

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi, après avoir bouclé vendredi une septième semaine d'affilée dans le rouge...

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite