Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en hausse à New York, anticipant une baisse des stocks

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole coté à New York montaient légèrement à l'ouverture mardi, soutenus par l'anticipation d'une baisse des stocks de brut et de produits raffinés aux Etats-Unis, dans un environnement géopolitique instable.
Vers 13H20 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en octobre gagnait 70 cents, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), et s'échangeait à 94,05 dollars.

Attendu mercredi, le rapport hebdomadaire des autorités américaines sur le niveau des stocks de produits pétroliers aux Etats-Unis, premier consommateur mondial d'or noir, devrait montrer une diminution des réserves de brut et de produits raffinés, ce qui encourage le prix du WTI mardi, a indiqué Matt Smith de Schneider Electric.

Les investisseurs restaient aussi attentifs à la situation dans plusieurs foyers de tension à travers le monde.

En Libye, la situation était rendue un peu plus confuse par des frappes aérienne menées secrètement contre des milices islamistes au cours de la semaine écoulée et attribuées par des responsables américains aux Emirats arabes unis avec l'aide de l'Egypte.

Ces bombardements étaient manifestement destinés à empêcher les milices de s'emparer de l'aéroport de Tripoli, fermé depuis le 13 juillet en raison de combats pour son contrôle.

Mais malgré l'escalade des violences en Libye, le flot de brut continue de grossir, empêchant une forte montée des prix, a souligné Matt Smith. La production est désormais de l'ordre de 630.000 barils par jour et un nouveau champ de pétrole, Waha, devrait reprendre ses opérations la semaine prochaine, a -t-il noté.

Dans le même temps, en Irak, où l'offensive fulgurante d'insurgés sunnites lancée le 9 juin a plongé le pays dans le chaos, la production continue d'augmenter dans les champs pétroliers du sud, épargnée par les combats, a ajouté le spécialiste.

La prudence était aussi de mise à quelques heures d'une rencontre entre le président ukrainien, Petro Porochenko, et son homologue russe Vladimir Poutine sur fond d'escalade dans l'est séparatiste de l'Ukraine, où Kiev a pour la première fois capturé des soldats russes ce qui confirmait la participation de forces régulières russes aux combats dans la région.








Commenter Le pétrole ouvre en hausse à New York, anticipant une baisse des stocks

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 22 février 2018 à 12:47

Le pétrole recule légèrement avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent alors que les Etats-Unis publieront...

jeudi 22 février 2018 à 09:09

TechnipFMC voit son bénéfice plonger en 2017, pénalisé par d…

Paris: Le groupe de services pétroliers TechnipFMC a vu son bénéfice net plonger de 70% l'année dernière et a même accusé une...

jeudi 22 février 2018 à 06:02

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, en dépit d'estimations faisant état d'une baisse des réserves...

mercredi 21 février 2018 à 21:54

Le pétrole finit en ordre dispersé, le dollar pèse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont terminé en ordre dispersé mercredi, la hausse...

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite