Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en baisse à New York face à une faible demande d'essence

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole coté à New York ont débuté la séance en baisse jeudi, minés par la faible demande d'essence en pleine saison des grands déplacements d'été aux Etats-Unis, premier consommateur mondial d'or noir.
Vers 13H20 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en septembre reculait de 82 cents, à 99,45 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le marché est particulièrement focalisé sur la relative faiblesse de la demande en essence aux Etats-Unis alors même qu'on est censé être au pic de la saison des déplacements en voiture, a remarqué Robert Yawger de Mizuho Securities USA.

Dans leur rapport hebdomadaire sur les stocks de produits pétroliers aux Etats-Unis diffusé mercredi, les autorités américaines ont en effet indiqué que les réserves d'essence étaient à leur plus haut depuis mars, après avoir augmenté de 400.000 barils.

Ce signe d'une consommation peu énergique d'essence commence à faire pression sur l'ensemble des produits pétroliers, a noté M. Yawger.

Les cours du brut sont ainsi redescendus à leur plus bas niveau depuis le 15 juillet, avant le crash d'un avion de Malaysia Airlines dans l'est de l'Ukraine.

Pour le spécialiste, les investisseurs semblent ainsi reléguer au second plan les risques géopolitiques pouvant affecter les équilibres sur le marché mondial de l'énergie, que ce soit le maintien des tensions entre Moscou et Kiev, la reprise des combats entre milices rivales en Libye, ou l'offensive israélienne dans la bande de Gaza.

La hausse du dollar américain, propulsé par le net rebond de la croissance américaine au deuxième trimestre, entraîne aussi le prix du baril vers le bas selon Matt Smith de Schneider Electric.

Un dollar plus fort rend en effet moins attractifs les achats de brut libellé dans la monnaie américaine pour les investisseurs munis d'autres devises.







Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

mercredi 15 août 2018 à 21:56

Le pétrole sous la pression de stocks abondants et d'un doll…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, déjà sous la pression d'une hausse du dollar depuis plusieurs séances, ont plongé mercredi après...

mercredi 15 août 2018 à 18:17

USA: les stocks de brut bondissent, le cours chute

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont bondi la semaine dernière à la surprise des analystes, selon les chiffres...

mercredi 15 août 2018 à 16:21

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens avant la publication des données officielles sur les réserves américaines, alors...

mercredi 15 août 2018 à 13:24

Le pétrole baisse, pénalisé par les stocks américains et la …

Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi en cours d'échanges européens, après la hausse surprise des stocks américains, selon la fédération professionnelle...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite