Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole baisse un peu, avant de nouvelles sanctions contre la Russie

prix-du-petrole LondresLondres: Les prix du pétrole évoluaient en légère baisse jeudi en cours d'échanges européens, après avoir clôturé en nette hausse la veille, alors que l'Union européenne doit renforcer ses sanctions contre la Russie dans le cadre de la crise ukrainienne.
Vers 10H00 GMT (12H00 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre valait 107,79 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 24 cents par rapport à la clôture de mercredi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance perdait 30 cents, à 102,82 dollars.

Les cours du brut étaient victimes de prises de bénéfices après avoir clôturé en nette hausse mercredi.

Malgré les crises géopolitiques et de bonnes données économiques chinoises, le Brent a chuté sous les 108 dollars le baril, signalaient les économistes de Commerzbank.

En effet, la production manufacturière chinoise a progressé en juillet à son rythme le plus rapide depuis un an et demi, confirmant le récent raffermissement de la deuxième économie mondiale, selon un indicateur provisoire publié jeudi par la banque HSBC.

L'indice PMI des directeurs d'achat calculé par HSBC pour le pays s'est établi à 52,0 dans le mois courant, contre 50,7 le mois précédent.

Des indicateurs chinois encourageants soutiennent d'habitude les prix du pétrole, la Chine étant le deuxième consommateur mondial d'or noir et l'un des principaux moteurs de croissance de la demande globale de brut.

Les opérateurs restaient focalisés jeudi sur les tensions géopolitiques de par le monde, notamment autour de la crise ukrainienne, alors que l'Union européenne (UE) doit renforcer les sanctions contre la Russie pour son rôle dans ce conflit.

Les ambassadeurs des 28 pays membres de l'UE se réunissent à Bruxelles depuis la matinée pour décider d'une nouvelle liste de personnalités et d'entités russes visées par des sanctions en raison de leur soutien aux séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine.

Pour les économistes de Commerzbank, le marché pétrolier ne s'attend clairement pas à ce que l'UE impose des sanctions contre le secteur énergétique russe - ce qui signifie que la réaction du marché serait d'autant plus spectaculaire si cela s'avérait être finalement le cas.

De telles sanctions alimenteraient les craintes d'un dérèglement de l'approvisionnement du marché européen de l'énergie, dont environ 30% des importations de gaz et de pétrole proviennent de Russie.







Le pétrole en Russie


jeudi 19 juillet 2018

Moscou et Pékin refusent un arrêt des exportations de pétrol…

Nations unies: Les Etats-Unis ont échoué à obtenir jeudi de l'ONU l'arrêt de toute nouvelle exportation de pétrole cette année vers la Corée...

lundi 16 juillet 2018

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

jeudi 21 juin 2018

Opep : la Russie et l'Arabie saoudite s'accordent sans l'Ira…

Vienne: La Russie et l'Arabie saoudite proposeront une augmentation de la production de l'Opep et de ses partenaires d'un million de barils...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 14 août 2018 à 07:52

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi, du fait d'achats à bon compte, mais les investisseurs demeuraient globalement...

lundi 13 août 2018 à 23:53

Le pétrole recule dans un marché inquiet de la demande mondi…

New York: Les cours du pétrole ont baissé lundi alors qu'une potentielle contagion de la crise turque et ses conséquences sur la...

lundi 13 août 2018 à 13:45

Pétrole: la production de l'Opep a légèrement augmenté en ju…

Paris: La production de brut des pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a légèrement augmenté en juillet, tirée par...

lundi 13 août 2018 à 12:57

L'Iran va baisser ses prix du pétrole pour ses clients asiat…

Téhéran: L'Iran va baisser le prix de ses hydrocarbures à destination de ses clients asiatiques en prévision du rétablissement des sanctions américaines...

lundi 13 août 2018 à 12:27

Le pétrole monte un peu avant le rapport de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens alors que le rapport mensuel de l'Opep pourrait confirmer les...

lundi 13 août 2018 à 07:39

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient en ordre dispersé, lundi en Asie, le Brent étant notamment lesté par les craintes quant aux...

dimanche 12 août 2018 à 17:07

Irak: le ministère du Pétrole va financer un pont pour désen…

Bagdad: Le ministère irakien du Pétrole a annoncé dimanche la construction d'un pont enjambant la rivière de Bassora pour faciliter la circulation...

dimanche 12 août 2018 à 11:56

La mer Caspienne, riche en hydrocarbures et en caviar

Aktaou (kazakhstan): Les dirigeants de de l'Azerbaïdjan, de l'Iran, du Kazakhstan, de la Russie et du Turkménistan se rassemblent dimanche dans la...

vendredi 10 août 2018 à 23:59

Venezuela: saisie d'actions Citgo, PDVSA fait appel

Washington: La compagnie pétrolière vénézuélienne PDVSA a fait appel vendredi d'une décision du tribunal américain qui autoriserait une société minière canadienne à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite