Menu
A+ A A-

Norvège: les investissements pétroliers attendus en baisse de 21% en 2015

prix du petrole norvègeoslo: Les investissements pétroliers en Norvège devraient chuter de 21% en 2015 après un pic attendu cette année, selon les chiffres compilés par le Bureau central de statistique (SSB), une tendance qui risque de peser sur la production et de contribuer au renchérissement du baril.
S'appuyant sur les estimations fournies par les compagnies pétrolières, SSB estime que les investissements devraient atteindre un niveau record de 231,7 milliards de couronnes (285,5 milliards d'euros) avant de lourdement retomber en 2015, à 182,4 milliards.

La chute devrait concerner essentiellement les investissements dans les gisements déjà en exploitation et le développement d'autres gisements, ainsi que, dans une moindre mesure, les investissements à terre et le transport par pipelines. En revanche, les dépenses de prospection devraient quant à elles augmenter.

Afin de renforcer leur rentabilité et d'accroître leurs dividendes, les groupes pétroliers sont contraints de réduire leurs coûts, soit en cédant leurs projets les moins rentables soit en réduisant leurs investissements.

Face à l'envolée des coûts dans le secteur parapétrolier et aux incertitudes pesant sur les revenus futurs, le développement de plusieurs gisements a été gelé au risque de déboucher à terme sur une baisse de la production d'hydrocarbures.

Avec un net ralentissement de l'offre, on risque d'assister à un marché tendu et à une hausse du prix du pétrole à un horizon de deux ou trois ans, a commenté Thina Saltvedt, une analyste de Nordea Markets.

Selon elle, une réduction sensible des investissements en Norvège et chez d'autres exportateurs majeurs de pétrole pourrait se traduire par une augmentation du prix du baril comprise entre 3 et 5 dollars à compter de 2016/2017.

La production pétrolière de la Norvège a déjà diminué de plus de moitié par rapport au pic atteint en 2000 en raison de l'amenuisement des ressources, les nouveaux gisements découverts n'étant pas suffisants pour compenser les volumes extraits.

phy/efb/az

SARTORIUS STEDIM BIOTECH

NORDEA BANK







Commenter Norvège: les investissements pétroliers attendus en baisse de 21% en 2015


    Le pétrole en Norvège

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

    vendredi 19 octobre 2018

    Norvège: la production de pétrole chute en septembre

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a fortement reculé en septembre en raison de travaux...

    lundi 08 octobre 2018

    La Norvège bride ses ponctions dans la manne pétrolière

    Oslo: La Norvège va limiter ses ponctions dans son gigantesque fonds souverain, conséquence du redémarrage de sa croissance économique, selon le projet...

    mardi 18 septembre 2018

    Norvège: production de pétrole quasi stable en août

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, est restée quasiment stable en août, en ligne avec...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 19 novembre 2018 à 09:47

    Nouveaux rassemblements de "gilets jaunes", des dé…

    Paris: Plusieurs rassemblements de "gilets jaunes", qui souhaitent pérenniser leur mouvement contre la hausse des taxes contre les carburants, perturbaient à nouveau...

    lundi 19 novembre 2018 à 04:24

    Le pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par les espoirs que l'Opep et ses partenaires vont agir...

    dimanche 18 novembre 2018 à 17:54

    Bulgarie: blocage des routes contre la hausse du prix des ca…

    Sofia: Des milliers de Bulgares ont bloqué dimanche les principaux axes routiers et les postes-frontière entre la Bulgarie et la Turquie et...

    dimanche 18 novembre 2018 à 16:36

    Sulzer: le prix du pétrole n'inquiète pas le CEO, Vekselberg…

    Zurich: Le directeur général (CEO) de Sulzer, Greg Poux-Guillaume, affirme que malgré les récentes turbulences autour du prix du pétrole, son groupe...

    dimanche 18 novembre 2018 à 14:45

    Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal", mai…

    Paris: Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal" mais son "devoir" est de transformer l'économie pour la rendre moins dépendante du pétrole, a...

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite