Menu
A+ A A-

Le pétrole en Asie en légère hausse, soutenus par la BCE

prix-du-petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole progressaient légèrement vendredi matin en Asie, après de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) et un début d'apaisement des tensions en Ukraine.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet cédait un petit cent à 102,47 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord, même échéance, s'appréciait de 10 cents à 108,89 USD.

Les données économiques européennes et la baisse des taux vont soutenir les cours du Brent, a estimé Kelly Teoh, analyste chez IR Resources à Bangkok.

La BCE a baissé une nouvelle fois jeudi ses taux d'intérêt, déjà au plus bas. Son principal taux directeur, baromètre du crédit en zone euro, a été porté à 0,15% (contre 0,25% depuis novembre).

L'institution a surtout effectué une incursion en terrain inconnu en portant son taux de dépôt en territoire négatif, à -0,10%, une mesure qu'aucune banque centrale d'envergure n'avait expérimentée jusqu'ici. Cela signifie que les banques devront payer pour stocker leurs liquidités excessives auprès d'elle pour 24 heures. Ce taux stagnait à 0% depuis juillet 2012.

Il s'agit pour la BCE d'encourager une croissance économique qui peine à décoller vraiment en zone euro et de tenter de faire grimper une inflation qui flanche dangereusement.

En Ukraine, les gardes-frontières ont abandonné jeudi trois postes à la frontière de la Russie et réclamé des renforts à la suite d'attaques des séparatistes, qui infligent ainsi un nouveau revers aux autorités ukrainiennes dans l'Est.

Mais des discussions au plus haut nouveau sucitent l'espoir d'un apaisement: les chefs de la diplomatie américaine John Kerry et russe Sergueï Lavrov ont ainsi discuté jeudi dans un grand hôtel parisien et affiché leur volonté de coopérer pour la paix et la stabilité en Ukraine.

L'Ukraine est un pays clé pour le transit du gaz russe vers l'Europe et le marché prévoit que des perturbations dans les livraisons entraîneraient une hausse des prix de l'énergie dans leur ensemble.

La veille, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet avait lâché 16 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 102,48 dollars.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance avait fini à 108,79 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 39 cents.







Commenter Le pétrole en Asie en légère hausse, soutenus par la BCE


    Le pétrole en Asie

    mardi 20 novembre 2018

    Le pétrole en baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole sont repartis à la baisse mardi en Asie, le marché restant plombé par les inquiétudes sur la...

    lundi 19 novembre 2018

    Le pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par les espoirs que l'Opep et ses partenaires vont agir...

    vendredi 16 novembre 2018

    Le pétrole continue de monter en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse en Asie vendredi après avoir dégringolé pendant un moment mais restaient sous pression du...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 20 novembre 2018 à 22:54

    Canada: pas de marée noire après un accident sur une platefo…

    Montréal: Le pétrole ne fuit plus au large de Terre-Neuve et aucune marée noire n'est attendue après le rejet accidentel dans l'océan...

    mardi 20 novembre 2018 à 20:20

    Frappés par la crainte d'un pétrole trop abondant, les cours…

    NYC/Cours de clôture: Les prix du baril de pétrole ont plongé mardi à leur plus bas niveau depuis fin 2017, touchés de...

    mardi 20 novembre 2018 à 16:15

    Le pétrole en baisse, pénalisé par les niveaux de production

    Londres: Les cours du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, approchant de leurs plus bas en plusieurs mois, alors que...

    mardi 20 novembre 2018 à 12:19

    Contre la contrebande, l'Iran veut limiter l'essence à la po…

    Téhéran: L'Iran est en train de réintroduire des cartes limitant la quantité de carburant pouvant être achetée dans les pompes à essence...

    mardi 20 novembre 2018 à 12:16

    Le pétrole repart à la baisse dans un marché incertain

    Londres: Les prix du pétrole baissaient de nouveau mardi en cours d'échanges européens, après avoir légèrement progressé la veille, dans un marché...

    mardi 20 novembre 2018 à 10:07

    Norvège: la production de pétrole rebondit en octobre

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a rebondi en octobre mais est restée inférieure aux...

    mardi 20 novembre 2018 à 10:05

    Carburants: Mme Wargon dénonce les contradictions des "…

    Paris: La secrétaire d'Etat à l'Ecologie Emmanuelle Wargon a dénoncé mardi en pleine mobilisation des "gilets jaunes" ceux qui réclament une annulation...

    mardi 20 novembre 2018 à 04:34

    Le pétrole en baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole sont repartis à la baisse mardi en Asie, le marché restant plombé par les inquiétudes sur la...

    lundi 19 novembre 2018 à 22:12

    Canada: déversement accidentel en mer de 250.000 litres de p…

    Montréal: Un avion de surveillance et six navires ont été dépêchés lundi au large de la côte Est du Canada après le...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite