Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: le Québec adopte une approche prudente

prix-du-petrole MontréalMontréal: Le gouvernement québécois a cherché vendredi à rassurer la population sur les risques environnementaux liés à l'exploitation pétrolière par fracturation de la roche sans renoncer aux retombées économiques potentielles pour la province francophone canadienne.
Dans son exercice d'équilibriste, le gouvernement libéral nouvellement élu temporise en promettant des évaluations environnementales stratégiques et une loi sur les hydrocarbures d'ici l'automne 2015, selon Pierre Arcand, ministre québécois des Ressources naturelles.

Le gouvernement va agir de manière réfléchie sans pour autant laisser passer les opportunités qui doivent être saisies à court terme, a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse.

Les évaluations environnementales stratégiques vont porter sur l'exploitation et l'exploration des hydrocarbures sur un plan général et la seconde va être spécifique à l'île d'Anticosti dans le golfe du Saint-Laurent et véritable joyau environnemental.

Le précédent gouvernement indépendantiste avait remis la main sur les permis d'exploration sur cette île grande comme la Corse avec à peine plus de 200 habitants. Pour cela, il avait créé une coentreprise qu'il détient à hauteur de 35%, en association avec Pétrolia, Corridor Resources et Saint-Aubin Energie (Maurel et Prom).

M. Arcand a assuré, dans le respect des engagements du précédent gouvernement, qu'il donnait son accord aux sondages stratigraphiques cet été à Anticosti. Le gouvernement ne veut pas de litige avec (ses) partenaires, a-t-il dit.

Une chose est sûre, a-t-il promis, il n'y aura pas de fracturation sans étude environnementale.

Exploration n'est pas synonyme d'exploitation et si au final le Québec devait aller vers la voie de l'exploitation à grande échelle alors celle-ci devra être encadrée et contrôlée, a estimé pour sa part le ministre de l'Environnement David Heurtel.







Le pétrole au Canada / Québec


dimanche 15 avril 2018

Justin Trudeau défend un projet d'oléoduc à l'origine d'une …

Paris: Le Premier ministre canadien Justin Trudeau, en visite officielle en France ces prochains jours, a défendu dimanche le projet d'agrandissement d'un...

vendredi 13 avril 2018

Canada: un oléoduc provoque une crise inédite pour Justin Tr…

Montréal: Le Premier ministre canadien Justin Trudeau se retrouve contraint de modifier à la dernière minute un agenda international chargé pour tenter...

mardi 10 avril 2018

Septième producteur mondial, le Canada raffine peu son pétro…

Montréal: Le Canada, septième producteur mondial de pétrole, ne raffine que 30% de sa production, faute de raccordements suffisants entre les oléoducs...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole au Canada / Québec

Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

Suncor accroit sa participation dans Syncrude (sables pétrolifères)

lundi 12 février 2018

Montréal: Le pétrolier canadien Suncor a acquis pour 920 millions de dollars canadiens (596 millions d'euros) les 5% de Mocal Energy dans la mine de sables bitumineux Syncrude, portant sa participation à 58,74% dans ce consortium.

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 avril 2018 à 14:22

Libye: 750 millions USD de perte du fait de la contrebande d…

Tripoli: Le président de la Compagnie nationale libyenne de Pétrole (NOC), Moustafa Sanalla, a déploré des pertes de l'ordre de 750 millions...

jeudi 19 avril 2018 à 12:17

Le pétrole continue sur sa lancée

Londres: Les prix du pétrole continuaient de grimper jeudi en cours d'échanges européens, encouragés par la baisse des stocks américains, par des...

jeudi 19 avril 2018 à 12:16

Pétrole: le PDG de Total met en garde sur "l'énorme vol…

Paris: Le PDG de Total, Patrick Pouyanné, a mis en garde jeudi sur la "volatilité" du marché du pétrole et sur les...

jeudi 19 avril 2018 à 11:15

Pétrole: une alliance Arabie-Russie se dessine au détriment …

Dubaï: L'Arabie saoudite cherche à amener la Russie dans un nouveau club de producteurs de pétrole afin de stabiliser le marché sur...

jeudi 19 avril 2018 à 10:32

Norvège: la production de pétrole recule en mars

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a reculé en mars à cause de problèmes techniques...

jeudi 19 avril 2018 à 05:56

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient d'augmenter jeudi en Asie, portés par le recul des réserves de brut américaines et des déclarations...

mercredi 18 avril 2018 à 21:29

Le pétrole bondit à son plus haut niveau depuis plus de troi…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole new-yorkais et londonien ont bondi mercredi à leurs plus hauts niveaux depuis fin 2014 après...

mercredi 18 avril 2018 à 16:59

Recul surprise des stocks de brut aux Etats-Unis à 427,6 mil…

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé de façon inattendue aux Etats-Unis la semaine dernière selon les chiffres publiés mercredi...

mercredi 18 avril 2018 à 16:28

Le pétrole grimpe avant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens dans un marché attentiste avant les données hebdomadaires officielles sur les...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En février 2018, le prix du pétrole diminue

Le mercredi 21 mars 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En février 2018, le prix du pétrole en euros se replie (−6,6 % après +4,1 % en janvier). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent légèrement (+0,3 % après +0,2 %). Le prix du pétrole diminue En février 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros diminue après sept mois de hausse (−6,6 % après +4,1 % en janvier), à 53 € en moyenne par baril. La baisse de février est un peu moins marquée en dollars (−5,4 % après +7,3 %). Cours du pétrole février 2018...

Lire la suite

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite