Menu
A+ A A-

Repsol vend à JP Morgan 2,8 mds USD d'obligations argentines après l'accord sur YPF

prix-du-petrole madridmadrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a annoncé vendredi avoir accordé la vente à JP Morgan de 2,8 milliards de dollars américains en obligations argentines sur les quelque 5 milliards versés par Buenos Aires au terme du conflit né de la nationalisation en 2012 d'YPF.
Repsol a accordé aujourd'hui la vente de la totalité des obligations de dette publique argentine dénommées BONAR24 à JP Morgan Securities PLC, indique Repsol dans un communiqué envoyé à l'autorité boursière espagnole (CNMV).

Le prix de vente s'élève à 2,813 milliards de dollars américains, soit environ deux milliards d'euros, ajoute le groupe en précisant que la vente sera bouclée le 13 mai.

Repsol précise que conformément à l'accord souscrit avec l'acheteur, Repsol verra son droit de vendre à des tiers le reste des obligations versées par la République d'Argentine restreint pendant une période de sept jours, avec certaines exceptions.

Avec cette première transaction, qui n'a aucun impact sur les résultats, la dette totale reconnue par la République d'Argentine en faveur de Repsol se voit réduite du montant de cette vente, selon le groupe espagnol.

Le gouvernement argentin avait annoncé jeudi avoir versé presque 5,4 milliards USD en bons du Trésor à Repsol, rappelant qu'en échange, le groupe pétrolier renonçait à ses actions en justice.

Après de longs mois de conflit et la menace de longues poursuites judiciaires, Repsol avait annoncé le 25 février avoir conclu avec l'Argentine un accord lui garantissant une compensation financière de 5 milliards de dollars (3,6 milliards d'euros).

Ayant obtenu le droit de revendre ses titres sans période de carence, Repsol avait indiqué vouloir récupérer d'ici deux ans la valeur nominale des obligations en les revendant sur le marché, soit entre 6 et 6,5 milliards de dollars.

Comme prévu dans l'accord de février, Repsol a en outre annoncé mercredi avoir vendu à Morgan Stanley la quasi-totalité de sa participation restante dans YPF, pour 1,256 milliard de dollars (929 millions d'euros).

La vente de 11,86% du capital social d'YPF a généré une plus-value de 622 millions de dollars (460 millions d'euros), a précisé Repsol.

Avec cette vente, Repsol dispose d'une participation dans le capital social d'YPF inférieure à 0,5%, a ajouté le groupe, mettant fin à l'épisode argentin qui avait débuté avec l'expropriation par Buenos Aires de 51% d'YPF en 2012.

elc/jpr

REPSOL

JP MORGAN CHASE & CO

MORGAN STANLEY




 



Commenter Repsol vend à JP Morgan 2,8 mds USD d'obligations argentines après l'accord sur YPF


    La Compagnie pétrolière Espagnole Repsol

    Le pétrole libyen, une manne exploitée en dents de scie

    mardi 26 juin 2018

    Paris: Les plus abondantes réserves d'Afrique, exploitées en dents de scie: alors que le bras de fer reprend entre autorités politiques rivales pour le contrôle de l'or noir, quelques éléments sur le pétrole libyen.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Repsol

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 20 novembre 2018 à 16:15

    Le pétrole en baisse, pénalisé par les niveaux de production

    Londres: Les cours du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, approchant de leurs plus bas en plusieurs mois, alors que...

    mardi 20 novembre 2018 à 12:19

    Contre la contrebande, l'Iran veut limiter l'essence à la po…

    Téhéran: L'Iran est en train de réintroduire des cartes limitant la quantité de carburant pouvant être achetée dans les pompes à essence...

    mardi 20 novembre 2018 à 12:16

    Le pétrole repart à la baisse dans un marché incertain

    Londres: Les prix du pétrole baissaient de nouveau mardi en cours d'échanges européens, après avoir légèrement progressé la veille, dans un marché...

    mardi 20 novembre 2018 à 10:07

    Norvège: la production de pétrole rebondit en octobre

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a rebondi en octobre mais est restée inférieure aux...

    mardi 20 novembre 2018 à 10:05

    Carburants: Mme Wargon dénonce les contradictions des "…

    Paris: La secrétaire d'Etat à l'Ecologie Emmanuelle Wargon a dénoncé mardi en pleine mobilisation des "gilets jaunes" ceux qui réclament une annulation...

    mardi 20 novembre 2018 à 04:34

    Le pétrole en baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole sont repartis à la baisse mardi en Asie, le marché restant plombé par les inquiétudes sur la...

    lundi 19 novembre 2018 à 22:12

    Canada: déversement accidentel en mer de 250.000 litres de p…

    Montréal: Un avion de surveillance et six navires ont été dépêchés lundi au large de la côte Est du Canada après le...

    lundi 19 novembre 2018 à 21:38

    Le pétrole monte un peu face aux incertitudes sur la future …

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi alors que persistent les interrogations sur l'attitude de l'Organisation...

    lundi 19 novembre 2018 à 19:24

    Pétrole: Washington sanctionne un Sud-Africain pour ses lien…

    Washington: Le Trésor américain a annoncé lundi avoir placé sur sa liste noire un ressortissant sud-africain d'origine russe accusé d'avoir aidé la...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite