Menu
A+ A A-

Concession pétrolière d'Abou Dhabi: Total a une bonne chance

prix-du-petrole ParisParis: Le géant français Total et quatre autres compagnies pétrolières internationales ont une bonne chance d'obtenir le renouvellement de la participation qu'ils détenaient jusqu'à récemment dans une concession pétrolière d'Abou Dhabi, a déclaré vendredi le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis.
A moins qu'ils ne nous soumettent pas une offre agressive, je pense qu'ils auront une bonne chance, a assuré Suhail Mohamed Al-Mazrouei à des journalistes, lors du 15e Sommet international du pétrole à Paris.

Ce sont eux qui comprennent le mieux les champs parce qu'ils sont là depuis 70 ans et nous espérons qu'ils seront parmi les vainqueurs, a-t-il ajouté.

Total et les quatre autres groupes pétroliers (Shell, BP, ExxonMobil et Partex) détenaient 40% dans la concession de 75 ans qui a expiré le 10 janvier.

La compagnie pétrolière nationale ADNOC, qui en possédait 60%, a repris le contrôle des champs pétroliers de l'émirat jusqu'à la conclusion d'un nouvel accord avec de nouveaux partenaires, à l'issue d'une procédure d'appel d'offres.

Le ministre n'a pas su dire quand les résultats seraient connus, les offres étant toujours en cours d'évaluation.

Il est important que la procédure soit juste pour les nouveaux venus comme pour les anciens actionnaires, a-t-il dit.

Aucun siège n'est garanti. C'est un appel d'offres. Nous souhaitons bonne chance à tout le monde, et tout particulièrement à nos partenaires, a-t-il ajouté.

Outre les cinq compagnies, des groupes pétroliers asiatiques seraient en lice.

La production de ces champs pétroliers est estimée à plus de la moitié de la production de brut des Emirats, pays membre de l'Opep qui pompe quelque 2,9 millions de barils par jour.

Les Emirats sont un des derniers pays producteurs de pétrole à avoir de tels accords avec des majors pétroliers, contrairement par exemple aux autres monarchies pétrolières du Golfe, comme l'Arabie saoudite et le Koweït.

Plus de 90% des réserves pétrolières des Emirats, estimées à quelque 100 milliards de barils, se concentrent dans l'émirat d'Abou Dhabi, la capitale et le membre le plus riche de la fédération.

mpa/ih/az

TOTAL

ROYAL DUTCH SHELL PLC

BP

EXXONMOBIL







Commenter Concession pétrolière d'Abou Dhabi: Total a une bonne chance


    La Compagnie pétrolière française Total

    Pour le PDG de Total, la baisse des investissements dans les énergies fos…

    mardi 14 juin 2022

    New York: La diminution de l'offre mondiale de pétrole et de gaz est en partie dû au fait que les sociétés ont écouté les appels des dirigeants politiques à moins investir dans les énergies fossiles, a déclaré mardi Patrick...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 26 juin 2022 à 00:25

    Le G7 réfléchit aux moyens de plafonner les prix du pétrole …

    Schloss elmau, allemagne, 26 juin (reuters): Les dirigeants des pays du G7 tiennent des discussions "très constructives" sur un éventuel plafonnement des...

    vendredi 24 juin 2022 à 21:28

    Le pétrole se reprend, entre inquiétudes pour l'offre et cra…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en hausse vendredi après les baisses des derniers jours, tiraillés entre les inquiétudes...

    vendredi 24 juin 2022 à 18:06

    Le premier raffineur indien estime que le pétrole restera au…

    New Delhi: Les prix du pétrole resteront probablement élevés, à plus de 100 dollars le baril, pour le reste de l'année, car...

    vendredi 24 juin 2022 à 12:30

    Le pétrole se reprend avec les inquiétudes quant à l'offre d…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse vendredi, les craintes sur une offre de brut insuffisante pour faire face à...

    jeudi 23 juin 2022 à 22:54

    L'incertitude économique fait encore baisser le pétrole, Bid…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore reculé jeudi, toujours plombés par les craintes d'une récession, qui asphyxierait la demande...

    jeudi 23 juin 2022 à 18:38

    Les craintes de récession continuent de peser sur le pétrole

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur baisse jeudi, lestés par les craintes de récession dans un contexte d'inflation galopante. En parallèle...

    jeudi 23 juin 2022 à 12:50

    Les craintes de récession continuent de peser sur le pétrole

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur baisse jeudi, après un plongeon la veille. Ils étaient lestés par les craintes de récession...

    mercredi 22 juin 2022 à 22:52

    Le pétrole se replie, entre craintes de récession et interve…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé mercredi avant de limiter leur repli en fin de séance, emportés par...

    mercredi 22 juin 2022 à 12:10

    USA: Biden veut suspendre la taxe fédérale sur l'essence

    Washington: Le président américain, Joe Biden, va demander ce mercredi au Congrès de suspendre pour trois mois la taxe fédérale sur les...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 17 juin 2022 Le WTI a dévissé de plus de 7% depuis vendredi dernier et le Brent de la mer du Nord de plus de 6%, renouant respectivement avec leurs niveaux de prix de fin mai et début juin.

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite