Menu
A+ A A-

Le PDG de Total se félicite que l'entreprise soit au coeur du débat

prix-du-petrole ParisParis: Le PDG du géant pétrolier Total, Christophe de Margerie, s'est félicité mercredi sur France Inter que l'entreprise soit remise au coeur du débat, au lendemain de la déclaration de politique générale du Premier ministre, Manuel Valls.
Le message le plus fort, c'est que oui, l'entreprise est au coeur du débat. Oui, l'entreprise gagnera car si ce n'est pas le cas ce sera un problème pour l'ensemble de l'économie et de la société française, a estimé M. de Margerie.

Interrogé sur l'arrivée de M. Valls à Matignon, le PDG de Total a semblé plutôt satisfait, y voyant un homme de dialogue, c'est ce qui compte aujourd'hui.

Si Christophe de Margerie juge positives les mesures annoncées mardi, il considère également que le diable est dans les détails, pour pouvoir dépenser plus il faut d'abord gagner plus et mieux. Le budget de l'Etat ne permet pas aujourd'hui de nouvelles dépenses.

Il faut d'abord faire les réductions de dépenses évoquées avant de pouvoir octroyer ces améliorations sur le plan fiscal et économique. Donc on attend, positivement, mais on rappelle simplement que des promesses ont été faites par le président de la République, a-t-il insisté.

Comme d'autres chefs d'entreprises avant lui, Christophe de Margerie a cependant demandé à ce que les baisses de charges ne concernent pas que les bas salaires mais qu'elles concernent également ceux un peu plus élevés afin de permettre à la France d'être plus compétitive.

On n'agit pas trop sur les bas salaires, ce serait irresponsable de ma part de dire le contraire, mais il faut les deux, il faut réduire les charges sur toute la chaîne, a défendu le dirigeant de Total.

Interrogé sur le débat concernant la dangerosité du diesel, M. de Margerie a réfuté tout effet cancérigène de ce carburant.

D'après les informations que j'ai depuis longtemps, le côté cancérigène du diesel n'est absolument pas démontré. Il y a le problème de pollution de l'air, des particules fines mais ce n'est pas cancérigène, a déclaré le PDG de Total.

Christophe de Margerie a enfin assuré qu'à moins d'une hausse des taxes liée au débat sur l'environnement, le prix de l'essence à la pompe devrait rester stable du fait du prix du brut (qui) reste stable depuis trois ans maintenant.

els/ih/ggy

TOTAL







Commenter Le PDG de Total se félicite que l'entreprise soit au coeur du débat


    La Compagnie pétrolière française Total

    Pour le PDG de Total, la baisse des investissements dans les énergies fos…

    mardi 14 juin 2022

    New York: La diminution de l'offre mondiale de pétrole et de gaz est en partie dû au fait que les sociétés ont écouté les appels des dirigeants politiques à moins investir dans les énergies fossiles, a déclaré mardi Patrick...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 27 juin 2022 à 13:46

    La France plaide pour un retour de l'Iran et du Venezuela su…

    Schloss elmau: La France souhaite que l'Iran et le Venezuela, soumis à des sanctions internationales, puissent revenir sur les marchés pétroliers afin...

    lundi 27 juin 2022 à 12:24

    Le pétrole hésite pendant le sommet du G7

    Londres: Les prix du pétrole oscillaient entre gains et pertes, sans direction claire après l'annonce des pays du G7 réunis en sommet...

    dimanche 26 juin 2022 à 00:25

    Le G7 réfléchit aux moyens de plafonner les prix du pétrole …

    Schloss elmau: Les dirigeants des pays du G7 tiennent des discussions "très constructives" sur un éventuel plafonnement des prix du pétrole russe...

    vendredi 24 juin 2022 à 21:28

    Le pétrole se reprend, entre inquiétudes pour l'offre et cra…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en hausse vendredi après les baisses des derniers jours, tiraillés entre les inquiétudes...

    vendredi 24 juin 2022 à 18:06

    Le premier raffineur indien estime que le pétrole restera au…

    New Delhi: Les prix du pétrole resteront probablement élevés, à plus de 100 dollars le baril, pour le reste de l'année, car...

    vendredi 24 juin 2022 à 12:30

    Le pétrole se reprend avec les inquiétudes quant à l'offre d…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse vendredi, les craintes sur une offre de brut insuffisante pour faire face à...

    jeudi 23 juin 2022 à 22:54

    L'incertitude économique fait encore baisser le pétrole, Bid…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore reculé jeudi, toujours plombés par les craintes d'une récession, qui asphyxierait la demande...

    jeudi 23 juin 2022 à 18:38

    Les craintes de récession continuent de peser sur le pétrole

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur baisse jeudi, lestés par les craintes de récession dans un contexte d'inflation galopante. En parallèle...

    jeudi 23 juin 2022 à 12:50

    Les craintes de récession continuent de peser sur le pétrole

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur baisse jeudi, après un plongeon la veille. Ils étaient lestés par les craintes de récession...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 17 juin 2022 Le WTI a dévissé de plus de 7% depuis vendredi dernier et le Brent de la mer du Nord de plus de 6%, renouant respectivement avec leurs niveaux de prix de fin mai et début juin.

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite