Menu
A+ A A-

Le pétrole monte, dopé par une recrudescence des risques géopolitiques

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole ont ouvert en hausse mardi à New York, dopés par un net regain de tensions en Ukraine, au bord de l'éclatement, et par la faiblesse du dollar, bénéfique aux achats de brut.
Vers 13H20 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mai gagnait 82 cents à 101,26 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Plusieurs éléments soutiennent les prix du brut ce matin, dont en premier lieu les tensions en Ukraine et l'appel de la Russie à cesser ses préparations militaires (dans les régions pro-russes de l'Est, ndlr) ou risquer le déclenchement d'une guerre civile, a noté Matt Smith, de Schneider Electric.

La Russie, dont le président Vladimir Poutine s'est engagé à protéger à tout prix les russophones de l'ex-URSS, a massé jusqu'à 40.000 militaires à la frontière ukrainienne, faisant craindre une invasion.

Les États-Unis ont appelé le président russe Vladimir Poutine à cesser de déstabiliser l'Ukraine, accusant Moscou d'orchestrer les manifestations pro-russes dans l'est ukrainien, tout en proposant une réunion quadripartite entre Américains, Russes, Ukrainiens et Européens.

Washington a également brandi la menace de nouvelles sanctions contre l'économie russe en cas de dérapage.

Les acteurs du marché pétrolier craignaient donc la mise en place de sanctions touchant cette fois-ci les secteurs du pétrole et du gaz russes, malgré l'interdépendance de l'Europe et de la Russie en la matière.

La Russie, qui est l'un des plus gros producteurs mondiaux d'hydrocarbures, fournit environ 30% des importations de gaz et de pétrole de l'Union européenne. Ses livraisons de brut à l'Europe représentent environ 70% de ses exportations totales d'or noir.

D'autre part, la faiblesse du dollar face à de nombreuses autres devises favorise les achats de brut, libellés en dollar auprès des investisseurs munis d'autres devises, a ajouté M. Smith.

Les opérateurs se préparaient également à la parution mercredi des chiffres hebdomadaires du ministère américain de l'Energie (DoE) sur les réserves de brut aux Etats-Unis.







Commenter Le pétrole monte, dopé par une recrudescence des risques géopolitiques


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 15 février 2019 à 20:52

    Le pétrole au plus haut depuis trois mois, entre efforts de …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont hissés vendredi à leur sommet depuis novembre alors que la production de l'Organisation...

    vendredi 15 février 2019 à 13:51

    Total va déplacer des activités de Londres à Paris et Genève

    Paris: Le géant pétrolier Total va déplacer certaines de ses activités de Londres vers Paris et Genève, mais a insisté dans un...

    vendredi 15 février 2019 à 12:27

    Le pétrole a dépassé 65 dollars, entre efforts de l'Opep et …

    Londres: Le prix du pétrole de Brent, référence internationale du brut, a dépassé son plus haut de l'année avec les baisses de...

    vendredi 15 février 2019 à 10:12

    Eni: bénéfice net ajusté presque doublé en 2018

    Rome: Le géant pétrolier et gazier italien Eni, porté par la hausse du prix du brut, a annoncé vendredi un bond de...

    vendredi 15 février 2019 à 05:01

    Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper vendredi en Asie, aidés par la réduction de la production de l'Opep, les espoirs...

    jeudi 14 février 2019 à 21:55

    Le pétrole monte, scrutant toujours les négociations sino-am…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse pour la troisième séance de suite jeudi, profitant de l'optimisme des...

    jeudi 14 février 2019 à 20:05

    Total devient la première grande compagnie pétrolière à inve…

    Paris: Le groupe français Total est le premier grand groupe pétrolier international à investir sur le marché de la vente au détail...

    jeudi 14 février 2019 à 12:17

    Le pétrole profite des négociations sino-américaines et effo…

    Londres: Les prix du pétrole continuaient leur hausse jeudi alors que les négociations se poursuivent entre Pékin et Washington et que l'accord...

    jeudi 14 février 2019 à 01:37

    Le pétrole termine en hausse à New York

    New york: Les cours du brut ont terminé en hausse mercredi sur le Nymex, portés par les coupes dans les exportations et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 15 février 2019 Le cours du baril de Brent a franchi le seuil des 65 dollars pour culminer à 65,10 dollars, son plus haut depuis presque 3 mois.

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite