Menu
A+ A A-

Le pétrole stable en Asie, en attendant les stocks américains (99,77 USD)

prix-du-petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient stables mercredi matin en Asie, dans l'attente des stocks de brut aux Etats-Unis qui devraient être encore une fois à la hausse.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai gagnait 3 cents à 99,77 USD et le Brent de la mer du Nord à même échéance prenait 4 cents à 105,66 USD.

Les cours progressaient dans le sillage des Bourses asiatiques, après la publication d'indicateurs encourageants sur l'industrie manufacturière en Europe et aux Etats-Unis.

Le marché attend les stocks hebdomadaires américains de brut, publiés dans l'après-midi, a indiqué Ric Spooner, analyste chez CMC Markets à Sydney.

Selon les analystes interrogés par Dow Jones Newswire, les réserves de brut devraient de nouveau avoir augmenté la semaine dernière, de 700'000 barils.

Une hausse des réserves signifie un ralentissement de la demande d'or noir, mais les analystes soulignent que la période actuelle est dite de transition aux Etats-Unis: le pic de l'hiver et de la forte consommation de fioul de chauffage est passée et celle des longs déplacements en voiture, pour les vacances, n'a pas commencé.

Les investisseurs continuent par ailleurs de suivre la situation en Ukraine, en raison de l'importance de ce pays et de la Russie dans l'approvisionnement pétrolier de l'Europe.

La Russie fournit un quart du gaz naturel consommé par l'Europe et 80% de ces exportations passent à travers l'Ukraine.

L'Otan, qui a suspendu sa coopération civile et militaire avec Moscou, doit poursuivre mercredi à Bruxelles ses discussions au niveau des ministres des Affaires étrangères. Côté américain, après des semaines d'intenses discussions, le Congrès américain a adopté mardi soir un plan d'aide à l'Ukraine comprenant également des sanctions contre la Russie.

La veille, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai avait reculé de 1,84 USD sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) à 99,74 USD.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance avait terminé à 105,62 USD sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 2,14 USD.





Commenter Le pétrole stable en Asie, en attendant les stocks américains (99,77 USD)



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Asie

    mardi 04 avril 2023

    Tokyo en mini-hausse, le pétrole se stabilise

    Tokyo: La Bourse de Tokyo évoluait en légère hausse mardi matin, ralentie par le bond des prix du pétrole la veille qui...

    mercredi 06 avril 2022

    Les raffineurs d'État chinois évitent les nouveaux échanges …

    Pékin: Les raffineurs d'État chinois honorent les contrats pétroliers russes existants mais évitent d'en conclure de nouveaux malgré des remises importantes, répondant...

    jeudi 31 mars 2022

    Chine: forte hausse des bénéfices des groupes pétroliers

    Pékin: Les géants chinois du pétrole Sinopec, PetroChina et Cnooc ont dégagé en 2021 des bénéfices en forte hausse, galvanisés par la...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:50

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    New York: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective d'une...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite