Menu
RSS
A+ A A-

La société pétrolière nigériane Seplat veut entrer en Bourse à Londres et Lagos

prix-du-petrole LondresLondres: La société pétrolière nigériane Seplat - dont MPI, l'ancienne filiale de Maurel et Prom au Nigeria détient 30,1% - a annoncé mardi son intention d'entrer en Bourse à Londres et Lagos.
Seplat sera la première société nigériane à avoir ses actions ordinaires cotées sur le LSE (la Bourse de Londres, ndlr) et le NSE, la Bourse de Lagos, a indiqué la société dans un communiqué.

Grâce à cette opération, Seplat compte lever au moins 500 millions de dollars, une somme qui servira notamment à rembourser un prêt accordé au groupe par MPI et à financer des acquisitions.

Fondée en 2009, Seplat détient 45% de plusieurs permis d'exploration et de production de pétrole situés dans le Delta du Niger, aux côtés de la compagnie publique NPDC, et en est l'opérateur.

La compagnie, dont la production de pétrole s'est élevée à 51.300 barils par jour en 2013, table sur une production de 85.000 barils par jour fin 2016.

En 2013, Seplat a enregistré un chiffre d'affaires de 880 millions de dollars, en forte hausse de 40%, pour un bénéfice opérationnel de 479 millions (+45%).

Notre société a été fondée par des Nigérians avec pour but d'investir dans le pétrole et le gaz nigérians et nous sommes fiers d'avoir été la première compagnie nigériane à acheter des actifs dans le gaz et le pétrole à des groupes pétroliers internationaux et à en devenir l'opérateur, a commenté le président de Seplat, Bryant Orjiako.

Cette introduction en Bourse va nous permettre de continuer à mettre en oeuvre notre stratégie, qui inclut l'achat de nouveaux actifs. Nous sommes confiants du fait que Seplat va continuer d'être florissante, a-t-il ajouté.

MPI souligne de son côté dans un communiqué que cette double cotation donnera à Seplat les moyens de poursuivre sa croissance organique et de participer activement au développement de son portefeuille d'actifs, principalement dans le Delta du Niger.

La société française, qui a réduit sa participation au sein de Seplat dont elle détenait initialement 45%, indique disposer actuellement de 30,1% de son capital.

mg/php

MPI

ETABLISSEMENTS MAUREL ET PROM






Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 13 novembre 2018 à 16:22

Le pétrole baisse, inquiété par Trump et les prévisions de l…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens alors que Donald Trump a demandé à l'Opep de ne pas...

mardi 13 novembre 2018 à 14:12

Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, se…

Londres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements...

mardi 13 novembre 2018 à 12:23

L'Opep revoit la demande de pétrole en baisse, s'inquiète d…

Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, alors que...

mardi 13 novembre 2018 à 12:20

Le pétrole en nette baisse après des propos de Trump contre …

Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, après que Donald Trump a demandé la veille de ne...

mardi 13 novembre 2018 à 12:02

Pour le Foll, le "gouvernement doit reculer" sur l…

Paris: Le maire du Mans Stéphane Le Foll (PS) a appelé le gouvernement à "reculer" sur la taxation des carburants et à...

mardi 13 novembre 2018 à 09:24

Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

Au large de l'angola: La longue torchère qui s'échappe de sa proue éclaire la nuit à des milles nautiques à la ronde.Depuis...

mardi 13 novembre 2018 à 07:27

Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

mardi 13 novembre 2018 à 04:11

Le pétrole chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole dégringolaient mardi en Asie après des déclarations du président Donald Trump réclamant des cours plus bas au...

lundi 12 novembre 2018 à 22:55

Le pétrole en petite baisse, partagé entre Ryad et Washingto…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite baisse lundi, applaudissant d'abord la volonté saoudienne de réduire sa production...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

Lire la suite

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite