Menu
A+ A A-

Repsol: le bénéfice 2013 plonge de 90% plombé par les provisions pour YPF

prix-du-petrole madridMadrid: Le bénéfice net du groupe pétrolier espagnol Repsol a fondu, reculant de 90,5% en 2013, affecté par 1,3 milliard de provisions passées pour répercuter les pertes liées à la nationalisation d'YPF en 2012 par l'Argentine, selon un communiqué du groupe publié mardi.
A valeur d'inventaire constant (constant cost of supply, CSS), un critère qui rend ses résultats comparables à ceux des compagnies pétrolières américaines, selon Dow Jones Newswires, Repsol a dégagé un bénéfice net de 1,823 milliard d'euros en 2013, en baisse de 6,7%.

Repsol avait averti dès vendredi du lourd impact qu'auraient ces provisions, passées pour refléter la baisse de la valorisation des 51% qu'il détenait au capital d'YPF par rapport à ses premières estimations.

Après de long mois de conflit, le conseil d'administration de Repsol a validé mardi un accord final avec le gouvernement argentin pour une compensation financière de 5 milliards de dollars.

Cet accord permettra de renforcer la solidité financière du groupe et d'augmenter la capacité de croissance et d'investissement ces prochaines années, affirmait Repsol en présentant ses résultats.

En 2013, l'excédent brut d'exploitation du groupe (Ebitda) a chuté de 10,4%, jusqu'à 6,23 milliards d'euros.

Outre les pertes liées à YPF, le groupe a souffert à cause d'un environnement économique et politique complexe, particulièrement en Libye, où les opérations ont été interrompues pendant plus de trois mois à cause des conflits et problèmes de sécurité dans le pays.

Mais Repsol est toutefois parvenu à augmenter de 4% son volume de production, grâce à la mise en route de trois nouveaux projets clés au Brésil, en Russie et en Bolivie.

En 2013, Repsol a atteint un taux record de remplacement de ses réserves, de 275%, le plus élevé du secteur à l'échelle mondiale, souligne le groupe.





Commenter Repsol: le bénéfice 2013 plonge de 90% plombé par les provisions pour YPF


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    vendredi 28 février 2020

    Eni a sauvé les meubles en 2019, malgré un 4e trimestre diff…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni, pénalisé par la baisse des prix du pétrole brut et du gaz, a vu son...

    jeudi 27 février 2020

    La compagnie pétrolière Pemex annonce une perte de 18,3 mill…

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex, plus grande entreprise publique du pays, a annoncé jeudi une perte de 18,3 milliards de dollars...

    mercredi 19 février 2020

    Rosneft: le bénéfice net a bondi en 2019 malgré le pétrole p…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi une forte hausse de son bénéfice net en 2019, malgré un incident...

    lundi 10 février 2020

    TechnipFMC annonce une dépréciation de 2,4 milliards de doll…

    Paris: Le groupe de services pétroliers TechnipFMC a annoncé lundi une dépréciation de 2,4 milliards de dollars au quatrième trimestre "en grande...

    jeudi 06 février 2020

    OMV: bénéfice historique en 2019, décélération en vue

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé avoir enregistré en 2019 le meilleur bénéfice net de son histoire, à...

    jeudi 06 février 2020

    Total: bénéfice net 2019 en retrait, plombé par les cours du…

    Paris: Total a annoncé jeudi un bénéfice net en baisse de 2% à 11,27 milliards de dollars (10,97 milliards de francs) en...

    mardi 04 février 2020

    BP voit son bénéfice divisé par plus de deux en 2019

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a vu son bénéfice annuel divisé par plus de deux à 4,03 milliards de dollars (3,90...

    vendredi 31 janvier 2020

    Chevron dans le rouge, plombé par des milliards de dollars d…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a essuyé une perte nette de 6,6 milliards de dollars au quatrième trimestre, en raison...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière Espagnole Repsol

    Repsol: la rentabilité s'écroule avec les prix du pétrole

    jeudi 31 octobre 2019

    Madrid: Le géant pétrolier espagnol Repsol a annoncé jeudi avoir vu son bénéfice net s'écrouler de près de 47% au troisième trimestre en raison de la chute des prix du pétrole et du gaz.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Repsol

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 28 février 2020 à 18:07

    Le pétrole poursuit sa chute en fin de semaine

    Londres: Les cours du pétrole continuaient vendredi leur chute après l'ouverture des marchés boursiers américains, sous la pression de la propagation de...

    vendredi 28 février 2020 à 12:02

    Les cours du pétrole continuent de s'effondrer face au Coron…

    Londres: Les cours du pétrole continuaient de chuter vendredi devant la propagation de l'épidémie virale hors de Chine et ses conséquences potentielles...

    vendredi 28 février 2020 à 08:56

    Eni a sauvé les meubles en 2019, malgré un 4e trimestre diff…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni, pénalisé par la baisse des prix du pétrole brut et du gaz, a vu son...

    vendredi 28 février 2020 à 08:01

    Eni prévoit d'accélérer la cadence jusqu'en 2025, avant de p…

    Milan: Le groupe pétrolier et gazier italien Eni a indiqué vendredi prévoir une hausse annuelle moyenne de sa production de 3,5% jusqu'en...

    jeudi 27 février 2020 à 21:36

    La compagnie pétrolière Pemex annonce une perte de 18,3 mill…

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex, plus grande entreprise publique du pays, a annoncé jeudi une perte de 18,3 milliards de dollars...

    jeudi 27 février 2020 à 21:19

    Le pétrole, lesté par le coronavirus, poursuit sa chute libr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur plongeon jeudi face à la propagation de l'épidémie de nouveau coronavirus, tombant...

    jeudi 27 février 2020 à 13:09

    Les cours du pétrole toujours pénalisés par le coronavirus

    Londres: Les prix du pétrole amorçaient jeudi leur cinquième séance de baisse consécutive, sous l'effet de la propagation de l'épidémie de coronavirus...

    mercredi 26 février 2020 à 21:42

    Face au coronavirus, le pétrole au plus bas depuis un an à N…

    Cours de clôture: Le pétrole a poursuivi sa chute mercredi matin, le baril américain de WTI tombant à un niveau plus vu...

    mercredi 26 février 2020 à 17:07

    USA: les stocks de brut augmentent moins que prévu

    New York: Les stocks de pétrole brut ont augmenté pour la cinquième semaine consécutive aux Etats-Unis, mais moins qu'attendu par les analystes...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 26 février 2020 Les stocks de pétrole brut ont progressé pour la cinquième semaine de suite aux États-Unis de +500.000 barils, pour s'établir à 443,3 millions de barils.

    En janvier 2020, le prix du pétrole décroît

    Le mercredi 26 février 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2020, le prix du pétrole  en euros se replie de −5,1 % après +5,6 %, et de −5,3 % en dollars.Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+0,7 % après +2,5 %) sous l’effet des prix des matières premières industrielles qui décélèrent (+1,5 % après +3,0 %) et de ceux des matières premières alimentaires qui se replient (−0,3 % après +2,1 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En janvier 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros baisse (−5,1 % après +5,6 %) à...

    Lire la suite

    Les prix du pétrole pourraient-ils chuter en dessous de 50 $ suite au Coronavirus ?

    Le jeudi 30 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: Une prévision plutôt logique en ce début d'année était que les prix du pétrole américains ne tomberaient probablement pas en dessous de 50 $ le baril. Mais depuis des paramètres ont changé.

    Lire la suite

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite