Menu
A+ A A-

Le pétrole rebondit un peu malgré une offre abondante

prix-du-petrole LondresLondres: Les prix du pétrole se reprenaient quelque peu mardi en cours d'échanges européens, malgré une hausse de l'offre en Libye et en mer du Nord dans un marché déjà bien approvisionné, aidés par des achats à bon compte.
Vers 11H00 GMT (12H00 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février valait 106,77 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 2 cents par rapport à la clôture de lundi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance gagnait 21 cents, à 92,01 dollars.

Après avoir clôturé en baisse lundi à cause des avancées sur le dossier nucléaire iranien, les cours du brut rebondissaient un peu mardi, grâce à des achats à bon compte, notaient des analystes.

Toutefois, les cours du pétrole étaient limités dans leur rebond, alors que l'offre de brut reste abondante.

En plus d'une perspective maussade pour la demande après les faibles données sur l'emploi américain, l'augmentation de l'offre pèse sur les prix (du brut). La Libye, par exemple, a été capable d'augmenter sa production à 600-650.000 barils par jour, soit deux fois plus qu'en décembre, rapportaient les économistes de Commerzbank.

Le redémarrage du champ pétrolier d'al-Charara (sud, 330.000 barils par jour) a en effet permis à la Libye de rétablir en partie sa production, qui avait chuté à 250.000 barils fin 2013 en raison de divers mouvements de protestations.

De plus, les problèmes sur le champ pétrolier de Buzzard ont été résolu - la semaine dernière, ils avaient occasionné des interruptions de production en mer du Nord, ajoutait-on chez Commerzbank.

Les opérateurs attendaient par ailleurs la publication mercredi du niveau des stocks pétroliers aux États-Unis pour la semaine terminée le 10 janvier, qui sera précédée mardi des chiffres de la fédération professionnelle API.

Beaucoup d'analystes s'attendent à voir l'API faire état d'une hausse des stocks, rapportait Lucy Sidebotham, analyste chez Inenco.

Une progression des stocks pétroliers aux États-Unis est généralement mal reçue par les investisseurs car jugée synonyme de faible demande chez le premier consommateur mondial d'or noir.






Commenter Le pétrole rebondit un peu malgré une offre abondante



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite