Menu
A+ A A-

Total: grève toujours en cours dans trois raffineries sur cinq

prix-du-petrole ParisParis: Trois des cinq raffineries du groupe Total en France étaient toujours affectées par une grève lundi, suite à un mouvement reconductible lancé il y a dix jours par la CGT et FO, a-t-on appris auprès des syndicats.
Le mouvement a été reconduit à la raffinerie de Normandie à Gonfreville-l'Orcher (Seine-Maritime), celle de Provence à Châteauneuf-les-Martigues (Bouches-du-Rhône) et celle de Feyzin (Rhône), ainsi que dans deux usines, a indiqué à l'AFP le coordinateur CGT de Total Eric Sellini après des Assemblées générales en début d'après-midi.

Les deux autres raffineries du groupe -Donges (Loire-Atlantique) et Grandpuits (Seine-et-Marne)-, avaient auparavant mis fin au mouvement.

Celui-ci porte sur les salaires, les syndicats appelant la direction à négocier, alors que la CGT réclame notamment une augmentation minimale de 100 euros ainsi qu'une prime de 1.500 euros.

Mais, rétorque le groupe qui souligne que l'arrêt prolongé des unités fragilise les sites dans le contexte actuel, le dialogue social a eu lieu puisque trois organisations syndicales (la CFDT, la CFE-CGC et la Sictame, syndicat maison) ont signé un accord qui prévoit notamment une augmentation générale de 1,5%.

Selon M. Sellini, le mouvement est par ailleurs entré dans une phase un peu particulière lundi parce qu'alors qu'un certain nombre de salariés doivent assurer la sécurité des sites, ceux qui étaient de relève ont refusé de rentrer dans l'usine.

D'après le syndicaliste, cette décision a provoqué l'envoi d'huissiers et la direction va sans doute demander au préfet de lancer des réquisitions.

Franck Manchon (FO) a pointé un risque pour la sécurité industrielle des sites classés Seveso 2, du fait de cette situation.

Sur ce sujet, Total n'a pas souhaité faire de commentaire.

Outre les deux raffineries de Total qui ont cessé la grève, trois autres raffineries exploitées par d'autres entreprises fonctionnent dans l'Hexagone.

La direction de Total et le représentant du secteur pétrolier en France ont souligné ces derniers jours que l'approvisionnement n'était pas perturbé, en partie grâce à des importations.

chl/db/nas

TOTAL






Commenter Total: grève toujours en cours dans trois raffineries sur cinq


    La Compagnie pétrolière française Total

    Total : pourrait investir 10 milliards de dollars en 5 ans en mer du Nord…

    mardi 03 septembre 2019

    Aberdeen: Total pourrait investir jusqu'à 10 milliards de dollars (9,15 milliards d'euros) au cours des cinq prochaines années en mer du Nord mais la maîtrise des coûts doit rester une priorité, a déclaré mardi le PDG du groupe pétrolier...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 19 septembre 2019 à 21:40

    Le pétrole soutenu par les doutes sur le retour à la normale…

    Cours de clôture: Les prix du baril de brut ont terminé en légère hausse jeudi, soutenus par les doutes sur la capacité...

    jeudi 19 septembre 2019 à 13:10

    Le pétrole monte fortement, soutenu par l'évolution de la si…

    Londres: Les prix du pétrole montaient fortement jeudi en cours d'échanges européens, soutenus par l'information selon laquelle l'Arabie saoudite cherchait à acheter...

    jeudi 19 septembre 2019 à 10:46

    Le pétrole monte, soutenu par les tensions au Moyen-Orient

    Londres: Les prix du pétrole montaient jeudi en cours d'échanges européens, soutenus par les risques toujours présents au Moyen-Orient après l'attaque de...

    mercredi 18 septembre 2019 à 21:31

    Le pétrole recule face à un apparent apaisement de la situat…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse mercredi alors que l'Arabie saoudite a assuré d'un retour à la...

    mercredi 18 septembre 2019 à 19:52

    USA: les stocks de pétrole brut augmentent pour la 1e fois e…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont légèrement augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence...

    mercredi 18 septembre 2019 à 17:54

    L'attaque d'Aramco « indéniablement commanditée par l'Iran »…

    Dubaï: Le ministère saoudien de la Défense a présenté mercredi des débris de drones et de missiles utilisés selon lui lors de...

    mercredi 18 septembre 2019 à 12:56

    Le pétrole baisse mais reste soutenu par le risque élevé en …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens, alors que les investisseurs suivent de près l'évolution de l'approvisionnement...

    mercredi 18 septembre 2019 à 10:39

    Loukoïl met en garde contre l'achat de pétrole... sur Instag…

    Moscou: Le géant pétrolier russe Loukoïl a mis en garde ses clients contre de fausses offres d'achat de pétrole diffusées sur le...

    mardi 17 septembre 2019 à 21:46

    Suspendu à la production saoudienne, le pétrole se replie ap…

    Cours de clôture: Le prix du brut new-yorkais, qui avait flambé lundi après les attaques contre des infrastructures pétrolières en Arabie saoudite...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Dimanche 15 septembre 2019 Selon le ministre de l'Energie, le prince Abdoulaziz ben Salman, cité samedi par l'agence officielle SPA, 5,7 millions de barils par jour sont concernés par l'interruption partielle, soit près de la moitié de la production saoudienne, ou 5% du commerce quotidien mondial du pétrole.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite