Menu
A+ A A-

Raffineries Total : le site de Donges à nouveau en grève

prix-du-petrole rennesRennes: La raffinerie Total de Donges (Loire-Atlantique) a à nouveau rejoint le mouvement de grève affectant les raffineries du groupe pétrolier, a-t-on appris auprès de la CGT vendredi.
Nous sommes en cours d'arrêt des installations, et les expéditions sont bloquées, a déclaré à l'AFP Christophe Hiou, délégué CGT, syndicat majoritaire sur le site, et le seul à y appeler à ce mouvement de grève.

La grève est suivie par 70 à 75% des salariés de la raffinerie, qui emploi 680 personnes, selon la CGT.

Le site de Donges était sorti en cours de semaine du mouvement de grève reconductible lancé par la CGT et FO, qui avait affecté lundi l'ensemble des cinq raffineries Total en France ainsi que deux usines du groupe, numéro un du marché en France et en Europe.

La CGT réclame une augmentation minimale de 100 euros ainsi qu'une prime de 1.500 euros.

A Donges, la consigne d'arrêt de production a été donnée hier (jeudi) à 17H00, et la production devrait être totalement arrêtée d'ici dimanche soir, a précisé M. Hiou.

Durant ce processus, on remplit les bacs (cuves, ndlr), ce qui veut dire qu'en cas d'accord les expéditions pourraient reprendre immédiatement, a souligné le syndicaliste, écartant la perspective d'une pénurie de carburant à court terme.

Total exploite cinq sites dans l'Hexagone: Gonfreville-l'Orcher (Seine-Maritime), Donges (Loire-Atlantique), Châteauneuf-les-Martigues (Bouches-du-Rhône), Feyzin (Rhône) et Grandpuits (Seine-et-Marne).

Un accord salarial a été signé mardi par la CFDT, la CFE-CGC et la Sictame (un syndicat maison), prévoyant une augmentation générale de 1,5%, à laquelle s'ajoutent une augmentation individuelle de 1,2% et une hausse de 0,8% liée à l'ancienneté, avait mardi la direction de Total.

La CGT et FO estiment que les résultats mirobolants du groupe, régulièrement supérieurs à 10 milliards d'euros, doivent aussi profiter aux salariés.






Commenter Raffineries Total : le site de Donges à nouveau en grève



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière française Total

    TotalEnergies ne se désengage pas des renouvelables, dit son PDG

    mercredi 07 février 2024

    Paris: Le PDG de TotalEnergies a réfuté mercredi tout "désengagement" du groupe dans les énergies renouvelables, expliquant la cession de 50% de participations dans certains projets par la volonté d'atteindre une meilleure rentabilité et de mieux gérer les risques.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière TotalEnergies

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    jeudi 29 février 2024 à 08:55

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    mercredi 28 février 2024 à 21:25

    Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus...

    mercredi 28 février 2024 à 17:05

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut augmentent …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite