Menu
A+ A A-

Asie: en baisse après l'annonce de la Fed et la hausse du dollar

prix-du-petrole SingapourSingapour: Le pétrole se repliait jeudi en Asie sous l'effet d'une remontée du dollar après la décision de la banque centrale américaine de réduire son soutien à la première puissance économique mondiale.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier reculait de 14 cents, à 97,66 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février lâchait 24 cents, à 109,39 dollars.

Les investisseurs saluaient l'annonce de la Fed de réduire "modestement" le montant de ses injections de liquidités dans le système financier américain, en raison d'une amélioration de la conjoncture.

La Réserve fédérale a indiqué qu'elle réduisait de 85 à 75 milliards de dollars le montant de ses rachats d'actifs mensuels (bons du Trésor et titres adossés à des créances hypothécaires), auxquels elle procède pour desserrer l'étau du crédit et soutenir l'activité.

Ce flot de liquidités a soutenu ces derniers mois les marchés non seulement aux Etats-Unis mais dans le monde entier, particulièrement dans les pays émergents qui en ont profité pour attirer des montants importants de capitaux.

L'effet précis de l'annonce de la Fed sur l'économie américaine et l'afflux d'argent frais dans les pays émergents reste à connaître. "Les cours du brut resteront dans une fourchette étroite jusqu'à ce qu'on sache clairement l'impact de cette décision de la Fed", selon Sanjeev Gupta, analyste du cabinet de conseil EY.

L'annonce de la Fed a revigoré le dollar. Or un billet vert plus fort rend moins attractifs les achats de brut libellés en monnaie américaine pour les investisseurs munis d'autres devises.

Après avoir atteint mercredi en séance 104,36 yens, son plus haut niveau depuis octobre 2008, il valait 104,00 yens jeudi matin à Tokyo.

Les cours du brut étaient en revanche soutenus par la baisse des stocks aux Etats-Unis qui signale une reprise de la demande.

Le département américain à l'Énergie (DoE) a fait état d'un recul des réserves de 2,9 millions de barils la semaine dernière.

Mercredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier avait gagné 58 cents pour s'établir à 97,80 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le Brent avait terminé à 109,63 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 1,19 dollar par rapport à la clôture de mardi.

afp/mm



(AWP / 19.12.2013 06h30)




Commenter Asie: en baisse après l'annonce de la Fed et la hausse du dollar



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:50

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    New York: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective d'une...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite