Menu
RSS
A+ A A-

La consommation française de carburants s'est repliée en novembre

prix-du-petrole ParisParis: La consommation de carburants en France s'est repliée en novembre, après deux mois consécutifs de hausse, confirmant la tendance générale de baisse observée depuis plusieurs années, tandis que la part du diesel a atteint un nouveau record, selon des données du secteur.
Les livraisons de carburants ont atteint 3,90 millions de mètres cubes le mois dernier, chutant de 7,3% par rapport au mois de novembre 2012, selon les statistiques mensuelles diffusées vendredi par l'Union française des industries pétrolières (Ufip).

Cette évolution résulte d'une baisse de 10,8% des livraisons d'essence sans plomb et de 6,5% de celles de gazole, attribuable principalement au fait que les vacances scolaires, qui intensifient les déplacements routiers, se sont déroulées en octobre cette année, et non en novembre comme en 2012, a expliqué l'organisation professionnelle à l'AFP.

En octobre, la consommation de carburants avait progressé de 0,5% sur un an, après une hausse de 2% en septembre.

Après deux mois de légère hausse en septembre et octobre 2013, la consommation française de carburants de novembre 2013 est à nouveau en baisse, a constaté le président de l'Ufip, Jean-Louis Schilansky, dans un communiqué.

Les données de la consommation en année mobile (de décembre 2012 à novembre 2013, ndlr), en baisse de 1,5%, marquent la poursuite de la tendance à la baisse de la consommation de carburants en France observée depuis 2008, a-t-il ajouté.

Cette baisse s'explique par la crise économique, la réduction des déplacements routiers en raison de la hausse des prix des carburants, mais aussi par l'amélioration de la performance des véhicules, selon l'Ufip.

Sur les onze premiers mois de l'année, la consommation de carburants routiers s'est repliée de 1,1% par rapport à la même période un an auparavant.

Carburant le plus vendu en France, la part du gazole dans la consommation de novembre a atteint 82,3%, établissant un nouveau record depuis celui enregistré en janvier (82,1%).

Le gazole est massivement privilégié par les automobilistes français en raison d'une fiscalité plus avantageuse que celle de l'essence. Comme l'essence, il sera toutefois concerné dès 2015 par la nouvelle contribution climat énergie (CCE), sorte de taxe carbone revisitée prévue dans le budget 2014.

Voir aussi: Le prix du pétrole baisse faiblement en novembre 2013





Commenter La consommation française de carburants s'est repliée en novembre

Les Prix des Carburants

France: Les prix des carburants reculent

lundi 19 février 2018

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont reculé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

Les prix des carburants reculent en France

lundi 12 février 2018

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont reculé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

-Actualités des prix des carburants

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 21 février 2018 à 21:54

Le pétrole finit en ordre dispersé, le dollar pèse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont terminé en ordre dispersé mercredi, la hausse...

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

mardi 20 février 2018 à 18:44

Chevron a repris ses activités au Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a confirmé mardi avoir relancé ses opérations dans la région du Kurdistan irakien, après les...

mardi 20 février 2018 à 16:12

Le pétrole recule un peu dans un marché calme

Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché calme qui surveillait tout de même la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite